C’est la rentrée à l’IUT de Figeac

iut rentrée430 étudiants à l’IUT de Figeac pour cette 20e rentrée universitaire, un effectif stable. Mais déjà chacun se tourne vers l’avenir pour doter l’IUT de nouvelles perspectives.

C’était, hier, la 20e rentrée à l’IUT de Figeac. Les étudiants, d’abord accueillis par leurs chefs de département, écoutaient vers 11 h 30, l’allocution de bienvenue de leur directeur, Olivier Drouard-Pascarel.

Sur ces 430 étudiants, un tiers vient des départements de l’Aude, de l’Aveyron, et du Lot, un tiers du reste de Midi-Pyrénées, 25 % d’autres régions, et 10 % de l’étranger.

«Même si nous vous avons sélectionnés, leur dit le directeur, merci d’avoir choisi l’IUT de Figeac. Si vous vous en donnez les moyens, vous réussirez, car c’est en IUT que le risque d’échec est le moins élevé. Mais ce premier trimestre est le plus difficile. Faites bien attention, soyez attentifs».

En termes d’effectif, pour les premières années, ce sont environ 185 nouveaux inscrits : 80 en techniques de commercialisation, 60 en carrières sociales et 45 en génie mécanique. En deuxième année, ils sont 155. Si l’on ajoute les diverses autres filières, ce sont donc 430 étudiants sur le site, soit un peu moins que l’année dernière.

Mais l’IUT peut et doit grandir, précise Olivier Drouard-Pascarel, dont c’est la 9e et avant dernière rentrée comme directeur : «En premier lieu, il faut assurer la maintenance et le renouvellement des machines de l’atelier mécanique. La Région nous a demandé de faire remonter la liste des besoins en équipement, sur une période de 10 ans, soit 2016/2025. De plus, nous pensons toujours au nouveau département génie thermique et énergie. Nous aurons la réponse en janvier 2016, pour une éventuelle ouverture en septembre 2016. Mais je n’oublie pas non plus le projet sur le DUT «Tech de Co» en alternance sur 3 ans, réservé à des personnes ayant une activité sportive, voire artistique. Nous sommes en train de constituer un réseau de partenaires qui soutiennent le projet. En lien avec un centre d’apprentissage de la région parisienne qui a déjà monté ce projet, ainsi qu’avec le CREPS de Toulouse».

En attendant, les 20 ans de l’IUT seront dignement fêtés. Certainement durant la semaine de l’étudiant, du 24 septembre au 10 octobre. Les bâtiments de la plateforme de recherche seront inaugurés, devant tous ceux qui ont contribué à faire naître et rayonner l’IUT de Figeac durant ces deux décennies. Un film sur ces 20 ans est en cours de tournage.