Renforcer l’attractivité du Lot

Le Département du Lot a pour ambition d’attirer de nouveaux actifs et de nouvelles activités en rendant le territoire plus accueillant et attractif, afin de construire son avenir (développement économique, offre de services homogène sur le territoire…).

Pour renforcer l’attractivité du Lot, le Département et la Préfecture, avec le concours des intercommunalités et des chambres consulaires, se sont engagés dans une démarche de marketing territorial.

Pour soigner son attractivité, le département du Lot aura sa propre marque dont le lancement aura lieu au cours d’une grande soirée le mardi 4 décembre à Souillac, au sein de la nouvelle usine Pivaudran. Cet événement réunira des élus, des entrepreneurs, des responsables d’associations, les membres du comité de pilotage (Département, Etat, communautés de communes, chambres consulaires, Lot Tourisme…) qui travaillent depuis plusieurs mois à la mise en place de différentes actions pour renforcer l’attractivité du Lot et faire face, en particulier, aux difficultés de transmission des entreprises et de recrutements dans certains secteurs et à la stagnation du nombre d’habitants.

Cette stratégie de reconquête vise à attirer de nouveaux actifs : des urbains qui veulent changer de vie (à la recherche d’un meilleur équilibre entre leur activité professionnelle et leur vie privée), des ingénieurs, des techniciens, des médecins (autant de profils spécialisés dont le Lot a besoin), des touristes, déjà attachés au territoire, qui pourraient s’y installer, et des jeunes en leur donnant envie de rester ou de revenir

Fabien Galthié en ambassadeur du Lot

En tant qu’ancien international de rugby, Fabien Galthié, Lotois de cœur ayant ses attaches à Montgesty, a choisi de s’engager pour donner le coup d’envoi de cette marque territoriale et de la mise en lumière du programme d’actions. Un démarrage plus que symbolique. Car développer l’attractivité du Lot va nécessiter un vrai travail d’équipe pour les années à venir.

En mobilisant tous les acteurs locaux mais aussi tous les Lotois qui sont appelés à devenir des ambassadeurs de leur territoire. Des spécialistes interviendront, tel que Christophe Alaux, directeur de l’Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale d’Aix-Marseille Université, qui a des liens familiaux avec le Lot et qui a mis en place la première Chaire de Territoire dans le monde, dédiée à l’attractivité et aux nouvelles pratiques du marketing territorial.

La Dépêche

 

Un objectif : valoriser les nombreux atouts du territoire et les faire connaître à l’extérieur.

Malgré une qualité de vie avérée et une forte notoriété touristique, grâce à des portes d’entrée telles que Cahors, Rocamadour, Figeac, Saint-Cirq-Lapopie, la vallée de la Dordogne ou encore le gouffre de Padirac, le Lot dans son ensemble reste insuffisamment connu, et connaît des difficultés à faire valoir ses atouts, notamment sur le plan économique.

Car l’enjeu est de taille pour notre département, pour faire face à :

  • une population vieillissante;
  • des difficultés pour transmettre les entreprises;
  • des emplois non pourvus.

Comment ?

La première étape de cette démarche a été l’ouverture d’un questionnaire pour affiner l’état des lieux. 729 personnes ont répondu (un bon taux de participation pour ce genre d’enquête) et en parallèle, plus de 60 personnes ont été rencontrées lors d’entretiens ou d’ateliers thématiques (emploi et formation, agriculture, cadre de vie…). Plus d’infos

Une ambition a été partagée: faire du Lot, un territoire des possibles qui conjuguent épanouissement personnel et professionnel, en attirant les jeunes qu’ils soient Lotois (à retenir et à faire revenir) ou non ; les personnes diplômées qui sont susceptibles d’être séduites par les emplois spécialisés qui ont des difficultés à être pourvues ; les personnes qui veulent changer de cap et peuvent envisager de reprendre un commerce, une entreprise artisanale ou une exploitation agricole dans le Lot ; les touristes, déjà séduits par le Lot, et qui pourraient décider d’y rester.

Pour tout cela, des actions concrètes sont en préparation et seront mises en place à partir de 2018. 

Pour en savoir plus sur le plan d’actions, consultez la plaquette “Marketing territorial du Lot : de quoi parlons-nous ?“.

 

Avec qui ?

Pour réussir ce grand pari, il faut absolument que toutes les institutions unissent leurs efforts et que les Lotois deviennent de véritables ambassadeurs et véhiculent l’image d’un Lot où non seulement on vit bien, mais aussi où tout est possible.

Vous avez des idées, vous avez un projet ?

Renseignements : choisir-le-lot@lot.fr

6 commentaires pour “Renforcer l’attractivité du Lot

Les commentaires sont fermés