Catus, Conseil municipal: Assainissement, gendarmerie, extension d’une carrière à Crayssac.

CATUSL’assainissement se découpe comme suit : 53 669 € en fonctionnement et 93 429 € en investissement, dont la création de la station d’épuration de Lamothe autofinancée grâce au versement de 50 000 € du budget communal, plus divers travaux sur le réseau.

Le budget communal représente 1 044 155 € en fonctionnement et 1 961 050 € en investissement, avec la construction de la gendarmerie de Lamothe pour 1 475 557 €, dont l’emprunt de 1 131 644 € sera «couvert» par les loyers de l’État, et l’aménagement de l’entrée sud (route de Cahors) autofinancée. «Nous avons enfin reçu le montant de la subvention de fonctionnement, qui sera en baisse de 9 %. Nous avions prévu -10 %» a précisé le maire Claude Taillardas. «Ce vote est l’aboutissement d’un travail d’équipe. Nous avons prévu des recettes nouvelles, dont l’augmentation de la participation scolaire et les loyers de la nouvelle maison médicale. Remercions aussi le personnel du secrétariat, qui a été en première ligne» poursuit l’édile.

Les budgets votés, le conseil a relancé la deuxième tranche des travaux de l’église de Salvezou, qui seraient possibles au budget 2016, puis a donné un avis favorable à l’extension d’une carrière sur la commune de Crayssac : «Une valorisation bénéfique pour l’économie et l’emploi» selon les mots du maire.

La commission fleurissement a visité les serres municipales de Cahors qui proposent des plantes à prix coûtant. Le conseil a décidé d’y adhérer, tout en conservant les fournisseurs locaux.

La Dépêche