Cité scolaire Léo-Ferré : un nouveau proviseur, un nouveau cours, un chantier.

proviseurLundi, jour de prérentrée, le personnel de la cité scolaire Léo-Ferré a fait connaissance avec Christian Daï-Pra qui sera le nouveau chef d’établissement, suite au départ de Christelle Kauffmann vers Cahors. Le nouveau proviseur arrive de Caussade où il exerçait déjà cette fonction dans un lycée professionnel.

«Cette affectation répond à mes vœux de mutation. J’étais dans un établissement qui comptait 210 élèves, je vais découvrir le fonctionnement d’une cité scolaire plus importante, avec 500 élèves au collège et 320 au lycée», expose Christian Daï-Pra prêt à relever le défi pour sa 38e année dans l’Education nationale. «Il faudra appendre le fonctionnement de l’établissement et prendre le temps de rencontrer les 130 adultes qui composent l’encadrement des élèves.» Une nouvelle conseillère principale d’éducation (CPE) a aussi été nommée au collège : Emilienne Heddache, néo-titulaire et arrivant du collège Olivier-de-Magny de Cahors

L’EPS en force

Un nouvel enseignement d’exploration pour la classe de 2de a fait son entrée pour 2015 : «EPS 5 heures». Elle se compose de la pratique d’activités sportives et permet également de découvrir le monde du sport et ses métiers. Elle doit déboucher sur un enseignement de complément en 1re et terminale. Les activités proposées seront la course d’orientation, la boxe française, le rugby, les arts du cirque, l’acrosport, la danse et l’escalade. 14 élèves s’y sont inscrits pour cette première année. Ils sont originaires du département du Lot (Gourdon, Salviac, Prayssac, Cahors, Figeac).

Le chantier phare de l’année scolaire sera la réflexion sur la mise en œuvre de la réforme du collège, avec des temps forts de concertation des enseignants pour la mise en place de l’accompagnement personnalisé de la 6e à la 3e, des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) dès la 5e Cette réflexion sera accompagnée de temps de formation pour le personnel tout au long de l’année.