Conférence: La plaine du Pal Réflexion sur le devenir de ce quartier.

La plaine du Pal, un quartier d’aujourd’hui, pour demain, dans les traces de l’histoire

Conférence – atelier participatif le 20 octobre de 17H à 19h au CHAI à CAHORS

La plaine du Pal, aujourd’hui isolée de la ville par la voie ferrée, possède une histoire singulière. Depuis l’antiquité à nos jours, ses usages et son aménagement ont profondément évolué.

Délimité par le Pont Valentré et le rempart nord, cet espace est le dernier où la ville peut s’étendre au sein du méandre qu’elle occupe.

Aujourd’hui, il convient d’imaginer le quartier qui pourra se développer dans ce lieu,  les activités qui vont s’y développer, ses liens avec la ville et le Lot, son rapport aux monuments qui la côtoient…

Les Journées Nationales de l’Architecture 2018, seront l’occasion d’évoquer l’histoire du site et les enjeux de son aménagement avec  Pierre Sicard, architecte des bâtiments de France et Laure Courget, responsable du service patrimoine de la Ville de Cahors. Un atelier, animé par le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement du Lot permettra aux participants de contribuer à la réflexion engagée par la Ville de Cahors sur le devenir de ce quartier.

Christophe Broichot, architecte-urbaniste, et Pierre Sicard, ABF, présenteront des pistes, traduction des enjeux pour l’aménagement du futur quartier.

Des travaux d’étudiants de l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse seront aussi présentés à cette occasion.

Un buffet clôturera l’atelier.

Le quartier s’étend du pont Louis-Philippe, en aval, jusqu’à la muraille nord, «dans cette plaine alluviale, riche en limons, qui abritait beaucoup d’arbres et de jardins à partir du XIIIe siècle.» Mais le quartier, n’ayant plus de vocation alimentaire, est en constante évolution et comme actuellement a vécu de nombreuses transformations, depuis l’antiquité et ses bâtiments publics jusqu’à la construction récente du Chai et de l’hôtel en bord de rivière. Construction de la gare en 1883, Installation dès 1930 de nouvelles activités «polluantes» ou non désirées ailleurs (abattoir, postes électriques, citernes de gaz…), Création d’un petit pavillonnaire encore présent et du boulevard d’Olt.

 

2 commentaires pour “Conférence: La plaine du Pal Réflexion sur le devenir de ce quartier.

  1. jean pierre j
    samedi, 13 octobre 2018 à 20:57

    La semaine dernière, j’ai lu sur l’étiquette du carton qui contenait les laitues présentées à la vente dans la supérette que je fréquente habituellement:

    – Chêne blonde. (c’est le nom de la laitue cultivée)
    – Origine : BELGIQUE
    – Conditionnement : x 12

    Cette étiquette a été établie par JARDINS DE COCAGNE …LE JANNOU S.A…….31140 SAINT ALBAN

    Comparer le trajet de cette laitue du 21° siècle du lieu de culture à l’assiette d’un convive, avec celui des plantes potagères issues des jardins de la Plaine du Pal au 13° siècle.

  2. Sylvie
    dimanche, 14 octobre 2018 à 07:30

    Ce qui semble un peu gênant dans la configuration actuelle c’est que les JARDINS DE COCAGNE est une coopérative qui prône la souveraineté alimentaire et une agriculture de “proximité”….. Bof….. si je réfléchis aussi aux distances Haute Garonne/Belgique/Cahors Lot….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.