Des élèves du collège Léo-Ferré concourrent à un projet de construction d’un bâtiment

concoursCe 13 mai, les élèves de 4e et 3e Segpa du collège Léo-Ferré partent à Toulouse pour défendre leur projet au concours national Batissiel. Issu d’un partenariat entre l’Éducation nationale et le secteur de la construction, le concours national Batissiel rassemble collégiens et lycéens autour d’un projet de construction d’un bâtiment ou d’un ouvrage de travaux publics, afin de leur faire découvrir les métiers et filières de formation du secteur de la construction, qui demeure le 1er secteur d’activité et le 1er employeur de France. Le principe est simple : collégiens et lycéens réalisent un projet de construction d’un bâtiment ou d’un ouvrage de travaux publics sous forme de maquette. Les élèves de Segpa ont donc réalisé la maquette d’une maison avec piscine et celle du viaduc de Millau. L’occasion de donner vie à leurs idées, tout en s’ouvrant aux notions de développement durable, au travail en équipe. Ainsi, avec leur professeur d’atelier Dominique Tovar, tout a été pris en compte : construction, finition, installation électrique, même la piscine fonctionne. Aujourd’hui, 4 lycées et 6 collèges de l’académie de Toulouse se rencontreront pour défendre leur projet devant leur jury académique. Les élèves de la cité scolaire Léo Ferré de Gourdon participeront à cette demi-finale et s’ils sont finalistes se retrouveront ensuite à Paris, le 5 juin, pour une finale nationale.

La Dépêche