«Éphémère», remporte 2 prix au Festival de Théâtre amateur de Cahors

Les Joueurs  de Gogol

Les Joueurs de Gogol

Quelle chance on a de pouvoir voir du si bon théâtre, pour 8€ et si près de chez nous!

Il y a des prix, c’est le jeu, mais toutes les pièces étaient excellentes, merci à tous.

La compagnie À Part Être et théâtre de Chambre a remporté le prix Pierre-Larroque (prix du public)  avec la tragi-comédie «Sarah ou le cri de la langouste». Quant à la sélection pour le festival national Festhéa, c’est la pièce «Les joueurs» par la compagnie Théâtre du Beau Fixe, qui a été choisie pour représenter la région Midi-Pyrénées en octobre prochain à Saint-Cyr-sur-Loire près de Tours.

La compagnie brestoise du Théâtre de l’aurore a remporté à la fois le prix du jury jeune et le prix de la ville.

«Éphémère» est qualifiée par son metteur en scène de «polar onirique». L’immersion dans la solitude des personnages est frontale. Le fil conducteur est une fréquence : celle de radio Éphémère. L’animateur haut en couleur joue avec les ondes et attend les appels de ses auditeurs nocturnes, des hommes en mal d’amour, rêveurs ou cyniques, voire inquiétants. Les témoignages se succèdent entre deux coupures musicales où l’esthétique de la mise en scène entraîne le public entre rêve et cauchemar. La nuit, propice aux confidences, enivre les personnages de ses mystères et ses dangers, et finit en crime.

La Dépêche

Les photos de la pièce “Les Joueurs”

Sarah ou le cri de la langouste

Sarah ou le cri de la langouste