Gourdon: Festival “Printemps du Rock” 17 avril

zebreParmi les groupes présents vendredi soir, 17 avril à partir de 21 heures, le groupe «Zèbre» montera sur scène, salle des Pargueminiers. Un tout nouveau nom pour remplacer celui des «Pauvres Martins», groupe lotois, connu et reconnu en Bouriane. La Dépêche a rencontré Florent Gourault, auteur et chanteur, qui nous explique le nouveau virage pris par le groupe.

C’est un tout nouveau groupe qui sera présent au festival ?

Oui, nous avons changé de nom mais aussi changé de style et d’équipe. Du groupe les «Pauvres Martins», nous sommes deux à rester, deux Lotois : Adrien Rodriguez et moi. Notre groupe est maintenant constitué de 5 personnes, 2 guitaristes, 1 bassiste et 1 batteur.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de changer ?

Nous avons voulu nous orienter vers des chansons plus actuelles. J’avais envie d’une formation plus électrique. Un mélange de rock et de poésie. J’ai été inspiré par des groupes anglais comme Franz Ferdinand, Artic Monkeys mais aussi par les nouvelles esthétiques du rock français comme avec le groupe Feu Chatterton. Je me retrouve dans cette musique qui mélange textes et musique rock.

C’est presque une première pour le groupe ?

Notre groupe est très récent, il est né en fin d’année dernière. Nous avons déjà fait une représentation à la salle Nougaro à Toulouse. C’est vrai que c’est un de nos premiers festivals pour ces Printemps du rock et son public.

Autres groupes au programme du 17 avril, à partir de 21 heures : Calis Mabrüka, Agriates Dawa, Zèbre, Lab Zéro ; le 18 avril : The Woolys, Cache Candy, Wiskybaba, Les Allumés du Pouce, DJ Gob Itch