Huguette Tiegna fait le point sur les mesures issues du Grand Débat National

La députée du Lot s’est félicitée notamment de la création d’un campus connecté à Cahors.

A l’issue de la période de Grand Débat National (15 janvier-15 mars 2019), au cours de laquelle les Lotoises et Lotois ont été particulièrement actifs (plus d’une soixantaine de réunions animées), le président de la République a annoncé le 25 avril dernier, un certain nombre de mesures, issues de la collecte des données citoyennes, et pour lesquelles la députée du Lot, Huguette Tiegna, a contribué à une restitution de travaux fidèle aux préoccupations de l’ensemble du territoire. En effet, au-delà des mesures d’urgences économiques et sociales que le président de la République avait annoncées en décembre 2018, à la suite de la mobilisation des gilets jaunes, cette concertation inédite a permis, par l’expression du plus grand nombre, de faire émerger les préoccupations communes et les réponses à y apporter à l’avenir. « J’ai pu observer, au cours des deux mois de débats dans le Lot, et comme j’avais pu le constater durant les 18 premiers mois de ma mandature, à quel point notre ruralité a la capacité de se regrouper face aux difficultés, de s’unir afin d’élaborer des propositions innovantes et de contribuer pleinement au débat public. Les mesures annoncées concernant la baisse d’impôt sur le revenu, la ré-indexation des retraites de moins de 2000 euros sur l’inflation en 2020, le maintien de l’offre sanitaire des hôpitaux dans nos territoires ruraux, la reconduite de la prime non imposables pour les salariés et non chargés pour les employeurs jusqu’à 1000 euros, le rehaussement des pensions (à hauteur de 1000 euros) pour les retraités – partant à la retraite à partir de 2020 – les plus modestes ayant fait une carrière complète – y compris les exploitants agricoles – et l’amélioration de la lutte contre les pensions alimentaires impayées à l’égard des mères célibataires, sont des axes de travail sur lesquels les Lotoises et Lotois ont largement contribués » a souligné la parlementaire. Aussi, à la suite du Grand Débat, Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, a annoncé la création de 13 campus connectés, dont un à Cahors, pour permettre aux jeunes éloignés des grands pôles universitaires de faire des études sans quitter leur département.  « Dans le Lot, seulement 11% des jeunes trouvent une formation dans le supérieur localement. Or, dans l’objectif poursuivi de travailler à l’avenir de notre département, nous devons faire en sorte d’amener la formation jusqu’à l’étudiant, et non l’inverse. Ainsi, ce campus connecté, qui ouvrira ses portes en septembre à Cahors à titre d’expérimentation, est un lieu regroupant des formations diplômantes, pourvu d’une équipe pédagogique encadrant les étudiants qui suivront, à distance, des cursus variés de BTS, de licences en littérature, de droit, de langues étrangères, de mathématiques. Les droits d’inscription seront les mêmes que pour les autres étudiants de l’université qui fournit le contenu pédagogique. La volonté est de toucher les jeunes qui sans cela seraient privés d’études supérieures et dont le Lot ne peut pas se priver » s’est félicitée Huguette Tiegna.

Medialot


Les membres du Gouvernement se sont réunis fin avril, dans le cadre d’un séminaire afin de définir la méthode et un calendrier pour atteindre les objectifs fixés par le président de la République. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Il faut faire vite, mais il faut aussi faire bien. Nous n’avons pas consulté les Français pendant plusieurs semaines pour bâcler les mesures qui doivent apporter des solutions aux problèmes dont ils nous ont fait part. Il était donc primordial de définir un calendrier maîtrisé, c’est chose faite.

Au cours du mois de mai, nous lancerons la mobilisation nationale et territoriale pour l’emploi et les transitions, la réforme de la haute fonction publique et la lutte contre l’évasion fiscale. En juin, le Premier ministre réunira l’ensemble des élus afin d’avancer avec eux sur les sujets de décentralisation et de déconcentration, qui doivent permettre de rapprocher les services publics des citoyens. Ces travaux déboucheront à l’automne autour de 4 axes : le déploiement de France Services dans chaque canton ; la déconcentration et la réforme de l’organisation territoriale de l’État ; la relance de la décentralisation ; la réforme du statut du maire et la simplification de son environnement (maîtrise des normes, soutien de l’Agence nationale de la cohésion des territoires). C’est au cours de ce même mois que le gouvernement détaillera les modalités de la baisse de l’impôt sur le revenu et les réductions de niches fiscales et que se tiendra la première convention citoyenne sur le climat.

Au cours du mois de juillet, la réforme institutionnelle sera présentée en Conseil des ministres (référendum d’initiative partagée, différenciation, droit de pétition au niveau local, transformation du CESE, proportionnelle, réduction du nombre de parlementaires) et le rapport sur le système universel de retraite sera remis au gouvernement. Un point également important, pour lequel j’avais sollicité les Lotoises et Lotois dans le cadre d’une réflexion commune, sera la présentation de la loi de programmation en faveur du Grand âge et de l’autonomie à l’automne.

Extrait de ActuLot Propos recueillis par J-C Bonnemère
 

4 commentaires pour “Huguette Tiegna fait le point sur les mesures issues du Grand Débat National

  1. jevouslis
    mardi, 7 mai 2019 à 16:27

    C’est le rappel des mesures prises par Macron, mais il n’y a là rien de spécifique au Lot, on aurait pu réfléchir aux moyens à mettre en œuvre. pour que les jeunes bourians aillent se former puis travailler dans le Grand Figeac et la Mecanic Vallée, là ou il y a de la formation et de l’emploi. Réfléchir aussi à une connexion entre le lycée Léo Ferré de Gourdon et le campus de Cahors. Y a-t-il une réflexion locale?

    • Clair
      mercredi, 8 mai 2019 à 08:31

      Venez vous exprimer et participer au « conseil des lotois » créé par Aurelien PRADIE..
      Prochaine réunion le 10 mai à Labastide Murat à 10 h.

      • michel christian
        vendredi, 10 mai 2019 à 06:31

        Bonjour, Pour participer au Conseil des Lotois il faut être inscrit ce n’est pas une réunion publique mais se sont des hommes et des femmes qui réfléchissent a l’avenir de nos territoires sans étiquette politique et de plus mon ou ma cher Clair la réunion n’est pas le 10 mai.
        Bonne journée

        • jevouslis
          vendredi, 10 mai 2019 à 09:05

          La réunion est le 11 mai, tout le monde peut s’inscrire

Répondre à Clair Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.