Inquiétudes à la MJC de Gourdon

LOGO_MJC_GOURDON-e14121703819211De nombreux adhérents sont venus assister à l’assemblée générale de la MJC de Gourdon, mercredi 27 mai. La MJC se porte bien puisqu’elle affiche un exercice excédentaire pour l’année 2014 de 7 841 € et un nombre d’adhérents en augmentation (+42). Ces bons chiffres (lire encadré) sont à souligner, d’autant plus que de nouvelles prestations ont été assurées, comme la gestion des centres de loisirs d’Anglars-Nozac et de Saint-Germain-du-Bel-Air et, avec le changement des rythmes scolaires, l’animation des TAP (Temps d’aménagement périscolaire) pour Gourdon et Anglars-Nozac. Ces résultats sont le fruit d’un travail rigoureux de la gestion interne et des relations avec les collectivités.

«Nous sommes inquiets par les difficultés économiques de notre public. Cette année, environ 1 000 € de dettes ont été effacés par des dossiers de surendettement, explique Laurence Appel, présidente de la MJC. Nous avons aussi beaucoup d’impayés pour les activités. Nous allons sans doute réfléchir à un tarif en fonction des revenus, ou à un tarif dégressif pour les familles nombreuses.» La présidente se dit aussi inquiète du fait des préoccupations budgétaires de ses partenaires financiers que sont la mairie de Gourdon et la communauté de communes. «La mairie, face aux sérieuses contraintes budgétaires, nous a interpellés sur le poids de l’accueil périscolaire sur son budget, souligne Laurence Appel. Mais grâce à notre qualité de travail et à nos professionnels, nous avons pu trouver des solutions tous ensemble, et la mairie a accepté de poursuivre, cette année encore, l’ALSH périscolaire.»

Jean-Marie Cabrol, directeur de la MJC, va prendre sa retraite ; il restera cependant l’animateur du club de tennis de table. Le nom du nouveau directeur n’est pas encore connu, 25 personnes ont proposé leur candidature pour ce poste qui sera géré par la fédération des MJC. Cette maison des jeunes et de la culture reste aujourd’hui un lieu d’activités, un lieu d’accueil et un lieu essentiel pour le lien social.

1 commentaire pour “Inquiétudes à la MJC de Gourdon

  1. jevouslis
    dimanche, 7 juin 2015 à 10:44

    Lors de l’AG de la MJC de Cahors, suite à la baisse des subventions municipales la présidente a regretté que la ville ne reconnaisse que les actions de la MJC en faveur des enfants et de la jeunesse. ” Nous touchons aussi les adultes. C’est justement cette mixité des âges qui nous permet d’apporter une qualité éducative et culturelle”
    http://www.ladepeche.fr/article/2015/06/07/2119888-mjc-le-dynamisme-et-la-volonte-sans-le-budget.html
    Philippe Lac disait il y a quelques jours: on observe un arbitrage financier en faveur de ce qui se voit comme les grands festivals, mais pas de ce qui se fait au quotidien sur le plan éducatif.
    http://www.ladepeche.fr/article/2015/03/19/2069688-la-baisse-des-moyens-mobilise-les-soutiens.html

Les commentaires sont fermés