L’avenir de la vie en dehors des grandes villes: Lotville

lotvilleLe projet Lotville, déploiera la structure d’une ville fictive sous forme d’installations, d’expositions et d’interventions, lors du 10e Parcours d’art contemporain en vallée du Lot, de juillet à septembre 2015. Que se passe-t-il si l’on vient à apprendre que la vie est agréable ici, qu’il y a du travail et que l’on peut subvenir soi-même à ses besoins ? L’attractivité des conditions de vie dans la vallée du Lot et l’augmentation continue de la migration dans et vers l’Union Européenne pourraient à l’avenir conduire à une profonde modification de la situation sociale de ce territoire. Raumlaborberlin, en partant de ces différentes hypothèses, ouvre un débat provocateur quant à l’avenir de la vie en dehors des grandes villes. À l’issue d’un inventaire des ressources et des potentiels de la vallée du Lot et de ses environs, les artistes du collectif ont développé une vision urbanistique radicale, critique et attentionnée de ce territoire paradisiaque. Le projet LOTVILLE, un paysage de désir est l’expérimentation d’une ville utopique dans la vallée du Lot.

Que se passe-t-il si l’on en vient à apprendre que la vie est ici agréable, qu’il y a du travail et que l’on peut subvenir soi-même à ses besoins ? Raumlabor joue le scénario d’une croissance démographique explosive dans les régions rurales, à l’exemple de la vallée du Lot.

l’attractivité des conditions de vie dans la vallée du Lot et l’augmentation continue de la migration dans et vers l’Union Européenne pourraient à l’avenir conduire à une profonde modification de la situation sociale de ce territoire

Le jardin expérimental verra pousser des légumes venus d’ailleurs et des plantes endémiques, pour nourrir les résidents, mais aussi donner lieu à des visites, à des échanges de plantes, à des conseils partagés… Pour Lotville, la ville commence au jardin !

L’atelier de fabrication, situé dans le village de Tour de Faure, près de l’unique boulangerie, en bordure de la D662, fera office d’atelier de production et de lieu d’émulation pour les habitants, les agriculteurs, les acteurs de l’économie, les professionnels, les chercheurs et les curieux… Il y aura tout au long de la résidence : des projections de films, des lectures franco-allemandes, des soirées de musique improvisée, des invitations à bouger et à danser… Le collectif construira dans la vallée du Lot d’autres installations qui préfigureront la vision de Lotville.

Le colloque organisé avec la Maison de l’Architecture Midi-Pyrénées associera d’autres recherches et aventures architecturales dans un même esprit d’économie durable, collaborative et écologique.

raumlabor.net
lotville.eu

 

1 commentaire pour “L’avenir de la vie en dehors des grandes villes: Lotville

  1. Isaure Bouvigne
    vendredi, 3 juillet 2015 à 11:28

    Dommage que le nom retenu pour ce beau projet ne soit pas ‘Lotvie’, car avons-nous vraiment envie de voir notre belle campagne polluée par une ville, même imaginaire ?

Les commentaires sont fermés