Le cloître de la cathédrale s’est habillé…

cloître

Atelier Yok Yok

Pour la fête des jardins, le cloître de la cathédrale s’est habillé d’un joli rideau de fil bleu où les visiteurs peuvent circuler comme des poissons dans l’eau sous le ciel bleu magnifique.

Dans le jardin du musée Henri Martin une roue de style mauresque, on peut la faire tourner, les arbres et les fleurs roulent autour de nous et vous inondent de leurs vibrations. Belle journée à Cahors!

 

Caroline Bouissou Parc Tassart

 

 

 

C’est l’occasion de voir la bibliothèque patrimoniale. Magnifique collection de livres anciens qui ont été retiré pendant la révolution à l’église et aux nobles afin de servir à l’éducation populaire.
Elle est juste à côté de l’office du tourisme

Sarah Jérôme à la bibliothèque patrimoniale

Sarah Jérôme à la bibliothèque patrimoniale

.

Elle est pas belle la vie?

Elle est pas belle la vie?

1 commentaire pour “Le cloître de la cathédrale s’est habillé…

  1. jevouslis
    vendredi, 3 juillet 2015 à 09:15

    La belle installation de fil bleu située dans le cloître de la cathédrale dont la photo est ci-dessus a été dégradée.
    une personne s’est introduite mardi sur le lieu, afin de sectionner quatre cheminements vers le cœur de la structure, en coupant le long d’une des arches. «Il s’agissait vraisemblablement d’un acte de malveillance», estime Isabelle Marrou. Une personne visiblement maladroite : «Nous avons retrouvé l’emballage d’un cutter, et des mouchoirs remplis de sang», poursuit-elle.

    L’installation, ouverte depuis le 5 juin, a été conçue par un collectif d’architectes, d’artistes et de plasticiens, nommé L’atelier YokYok. Elle a demandé l’intervention minutieuse d’une douzaine de personnes. Abîmée, la création n’a pas pu être réparée, compte tenu de la complexité de la structure. «Je trouve cela dommage pour les artistes comme pour le public», se désole la directrice artistique.

    S’ils n’ont pas porté plainte, les organisateurs ont hésité à démonter l’installation plus tôt que prévu (le 11 juillet). Mais ils ont préféré faire durer le plaisir… En espérant se passer d’une autre dégradation.

    http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/03/2137485-degradation-d-une-installation-qui-fait-le-buzz.html

Les commentaires sont fermés