Le Lot au salon de l’agriculture

aéroComme chaque année, le stand du Lot ne passe pas inaperçu au salon international de l’Agriculture qui a ouvert ses portes, dimanche, à Paris.

Hier, les visiteurs ont dégusté de l’agneau fermier du Quercy. C’était aussi la journée lotoise en présence du réseau Bienvenue à la ferme et marchés de pays. Ce jeudi, re dégustation d’agneau et une animation dégustation filière lait avec Cantaveylot.

Bref, les journées sont bien remplies à Paris, selon Francis Teillard, chargé de mission du comité de promotion des produits du Lot : «Dès le début du salon, nos ambassadrices, chèvres et brebis caussenardes, ont tenu leurs rangs, sourit l’animateur lotois. Elles ont permis au public de mieux découvrir le Lot et ses sites touristiques : Rocamadour, Padirac et son gouffre, Saint-Cirq-Lapopie,Cahors et son vignoble.» Mais au-delà de l’attrait touristique, la renommée des produits gastronomiques s’est confirmée tout le long de la journée. Le public a eu le plaisir de retrouver le Rocamadour avec le syndicat des producteurs qui a fait déguster son «petit chèvre tendre et doux». Autre nouveauté sur le stand du Lot avec la présence des trufficulteurs du syndicat de Lalbenque qui ont fait découvrir la mythique truffe du Lot et son parfum incomparable.

Après une première journée prometteuse, ce dimanche a permis au public d’aller à la rencontre du Lot à travers son stand. Pleinement animés par les trufficulteurs, les éleveurs du syndicat de Rocamadour, le Comité de promotion des produits du Lot et Lot Tourisme, ces stands ont mis en avant les attraits du Lot, ce qui n’a pas manqué de charmer petits et grands.

Des médailles au concours

Ne manquons pas d’évoquer aussi le début du concours général agricole, qui s’entame de la plus belle des manières. Ce n’est pas moins de 61 médailles (18 en or, 20 en argent, 23 en bronze) qui ont été décernées a des producteurs lotois.

«Le Lot réunit ainsi les meilleurs produits du terroir et les plus beaux sites touristiques», assure Francis Teillard.

Bonne humeur et convivialité, voilà le menu de cette semaine au salon.

Les plus jeunes ont eux aussi été au centre des attentions des animations du stand du Lot, avec «tonton Pierre», alias Pierre Lasvènes, un habitué du salon, qui a immortalisé la rencontre des petits parisiens avec une des ambassadrices du Lot : la brebis Caussenarde.

Mardi était le jour réservé à la région Midi-Pyrénées. Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées a conduit la délégation de la région pour la visite du salon, aux côtés de Jean-Louis Cazaubon, président de la chambre régionale d’agriculture et de l’Irqualim, de Vincent Labarthe, vice-président de la région en charge de l’agriculture ainsi que de nombreux élus et responsables des filières agroalimentaires de Midi-Pyrénées.

Durant toute la journée, Jérôme Piot a animé et fait vivre ce stand autour des producteurs de porcs aux grains du Sud-Ouest et des producteurs de lait de Cantaveylot. Chacun a pu mettre en avant la qualité des produits que ce soit le porc Label Rouge ou le lait Vallée du lot engagé dans la démarche Bleu Blanc Cœur. Toujours beaucoup de monde autour de ces dégustations et explications des producteurs.

Le salon débute bien.

La Dépêche