Semaine européenne de réduction des déchets, Gourdon, Ussel/Peyrilles sélectionnées

compostage10 communes ont été sélectionnées par le Syded pour un plan de réduction des déchets organiques. L’opération «Commune 100 % compostage», s’adresse d’abord aux ménages et poursuit l’objectif de réduction des déchets produits dans le Lot. Un dispositif à déployer à plus grande échelle.

Le Lot apparaît en exemple dans le traitement des déchets, ayant obtenu le label «territoire zéro déchet, zéro gaspillage» par le ministère de l’Écologie. Pour autant, le service public piloté par le syndicat départemental pour l’élimination des déchets (Syded) vise plus loin. Dans le contexte de la semaine européenne de réduction des déchets, le Syded vient d’annoncer son opération «Commune 100 % compostage». 10 communes ont été retenues pour l’expérimenter : Saint-Michel-de-Bannières, Saint-Félix, le couple Ussel/Peyrilles, Gourdon, Espère, Mauroux, Gignac, Duravel, Faycelles et Laroque-des-Arcs. À terme, «chaque maison individuelle devrait avoir un composteur» selon les propos du président du Syded, Gérard Miquel. Pour accompagner cette démarche de traitement domestique de certains déchets, des référents environnementaux formés par le Syded iront au contact des populations. Désignés par les mairies des 10 communes, ils devront donc convaincre de l’intérêt d’un traitement domestique des déchets. En effet, depuis 2002, 18 000 composteurs ont été distribués à des maisons du Lot par le Syded. Un chiffre qui montre la volonté d’inciter les foyers à privilégier le dépôt des déchets, alimentaires en composteur au lieu des poubelles habituelles. Les autres priorités de cette action s’avèrent être les cantines scolaires et les restaurants, où le gaspillage alimentaire est anormalement élevé. «Avec pas mal de recul sur le traitement, nous sommes en recherche d’optimisation», justifie Stéphane Magot, maire de Peyrilles. Pour le moment concentré sur quelques communes de taille variable, le dispositif est appelé à s’étendre.


Limiter le gaspillage

Depuis samedi, le Syded soutient l’opération d’Emmaüs, récupérant de vieux jouets pour les réhabiliter à l’approche des fêtes. Aussi, le stand «ma cuisine anti-gaspi» est présent aujourd’hui dans le supermarché Leclerc de Capdenac, ainsi que jeudi et vendredi dans celui de Pradines. Dans les écoles de Saint-Martin-Labouval, Mercues, Fontanes, puis au collège de Salviac, le Syned tiendra également un discours d’encouragement au compostage.