Tiegna publie 2 documents en réponse à ses échanges avec les gilets jaunes

Depuis plusieurs semaines, Huguette Tiegna, députée du Lot, rencontre les délégations des « gilets jaunes » (Grand Figeac, du canton de Martel, canton de Gramat). A ce stade, elle a souhaité répondre aux revendications et aux questionnements exprimés au cours des nombreux échanges. Pour ce faire, elle a publié ce jour, en version papier et numérique, deux documents d’information en réponse. « Ces deux documents sont une invitation au dialogue et au débat. Ils font suite aux nombreux échanges que j’ai pu avoir avec les gilets jaunes Lotois, et constituent la première pierre d’une relation que je souhaite construire avec eux : basée sur l’écoute mutuelle, le partage d’information et le débat autour de propositions consensuelles » explique Huguette Tiegna.

> Le premier : le cahier de réponse aux doléances des « gilets jaunes » : répondant à chacune des doléances exprimées concernant plusieurs catégories socioprofessionnelles (retraités, agriculteurs, étudiants…) ainsi que plusieurs thématiques (démocratie participative, dotations de l’Etat aux collectivités…) A retrouver sur ce lien : https://www.huguettetiegna.fr/actualites/articles/cahier-de-reponses-grand-format

> Le second : le livret des mesures d’urgence économiques et sociales : synthétisant les annonces faites par le président de la République et par le gouvernement ainsi que les mesures prises au cours des 18 premiers mois en faveurs des retraités, du pouvoir d’achat, de l’amélioration des services publics et de la transition écologique. A retrouver sur ce lien : https://www.huguettetiegna.fr/actualites/articles/cahier-de-reponses-petit-format

« Ces deux documents, disponibles en ligne ainsi qu’à la permanence de la députée, permettront d’engager un dialogue constructif, alors que le grand débat national lancé par le président de la République Emmanuel Macron se tiendra jusqu’à la mi-mars. La Commission nationale du débat public (CNDP) en assurera la coordination opérationnelle, en lien avec le Premier ministre et les présidents de l’assemblée nationale, du sénat et du Conseil économique, social et environnemental.  Au niveau régional, la coordination sera assurée par les préfets de régions. L’enjeu est d’aboutir à des solutions concrètes autour de 4 thèmes importants : Transition écologique ; Fiscalité ; Démocratie et citoyenneté (dont la question migratoire) ; Organisation de l’Etat. Au niveau du Lot, le grand débat sera décliné en plusieurs ateliers de travail pour que celles et ceux qui souhaitent participer à la réflexion et à la co-construction des propositions puissent le faire » conclut la parlementaire.

MediaLot


Le Sénat a adopté conforme le projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales que nous avons voté cette nuit à l’assemblée nationale. Ce vote de la loi #MUES confirme notre engagement envers nos concitoyens, en particulier pour nos concitoyens les plus vulnérables.

Rendez-vous en janvier pour le grand débat dans nos territoires.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.