Un bus transformé en salle de sport

Le bus des activités physiques roule pour les seniors. Il va dans les villages lotois, à la manière d’un bibliobus.

Un bus à pédales ! C’est original ! Oui, c’est presque ça. Sauf que les seniors qui enfourchent des vélos d’appartement dans ce bus vraiment pas comme les autres, acheté, transformé et équipé par l’association Aéré 46, sont là non pas pour faire avancer ce véhicule mais dans l’objectif de se maintenir en bonne santé ou d’améliorer leur état général. L’idée est géniale.
« C’est unique en France, j’estime avoir créé le besoin donc l’envie. Le bus n’a pas encore commencé à sillonner les routes du Lot et je compte déjà plus de 300 adhérents, » s’enthousiasme Christian Meunier, président de l’association Aéré 46 et expert dans le domaine de pathologies telles que le diabète ou encore l’apnée du sommeil. Il est lui-même atteint de ces deux maladies et parvient à les soulager grâce à une activité physique régulière.

Vélos, tapis de sol et rameurs à bord du bus

« 30 minutes par jour suffisent. J’insiste sur le terme d’activité physique. Je ne propose pas aux seniors lotois de faire du sport, mais de prendre en charge leur santé avec le type d’exercices proposés à bord du bus. Nous avons disposé des vélos, des tapis de sol, des rameurs… » détaille Christian Meunier. Cet ancien éducateur diplômé, animateur, entraîneur de football, connaît son sujet par cœur.
Face aux esprits grincheux qui lui ont déjà servi avec un zeste d’amertume le discours de la concurrence déloyale, il répond le plus naturellement du monde : « Je ne prends pas la clientèle aux salles de sport. Ce sont essentiellement des seniors qui montent dans mon bus. En outre, je me déplace dans les villages lotois, là où il est assez rare de trouver des salles de sport. Le concept que je propose est différent », insiste Christian Meunier. Concept baptisé : « Je bouge pour moi ».

L’envie en guise de carburant

Cette idée a pu voir le jour grâce à la force du poignet des bénévoles d’Aéré 46. « Le bus a été terminé vendredi dernier. Les membres de l’association ont été formidables. Cette activité a été lancée sans aucune subvention des collectivités locales », précise Christian Meunier. Son carburant, c’est son envie de démontrer les bienfaits d’une activité physique douce et contrôlée. Le département compte plus de 5 500 diabétiques. Les passagers du bus de Christian Meunier sont parmi ces Lotois. Marie-Pierre Luthun et Gérard Laurent l’ont testé et approuvé en avant-première vendredi.
« Nous venons pour passer un bon moment, dialoguer et pédaler ensemble. On s’encourage. Cela fait du bien à nos corps », s’accordent-ils à dire.
L’adhésion annuelle s’élève à 50 €. Ce prix attractif permet au plus grand nombre d’en profiter. À l’avant de ce car, comme pour chaque bus classique, l’inscription « Ligne activité physique, prochain arrêt votre commune », invite à l’embarquement vers deux destinations : le plaisir et la santé.

Il démarre ce lundi à Crayssac

Le bus commence ses activités ce lundi à 9 heures, à Crayssac, puis enchaîne à 10 h 30 à Duravel avant de se rendre à14 heures à Gourdon, pour finir à 17 h 30 à Frayssinet-le-Gélat. Mardi, il proposera ses activités à partir de 9 heures à Pradines, à 11 heures à Duravel, à 14 heures à Frayssinet-le-Gélat et enfin à 16 h 30 à Gindou. Pradines, Alvignac, Saint-Céré, Lacapelle-Marival et Assier font également partie des étapes.
Infos et inscriptions au 07 83 55 00 20 ou bien au 07 82 20 40 44 ;
mail : contact@famcer.fr

Jean-Luc Garcia La Dépêche
.

5 commentaires pour “Un bus transformé en salle de sport

  1. Marie
    lundi, 11 mars 2019 à 13:26

    Génial ! Il existe des bénévoles vraiment formidables.

    Et pour développer le tourisme gastronomique à Gourdon, on pourrait imiter les Beerbikes de Prague : les gens pédalent à plusieurs sur un engin qu’ils font donc avancer, tout en dégustant de la bière.
    A remplacer ici par nos bons produits locaux qu’on pourrait manger ou boire sans mauvaise conscience pour sa ligne.
    Et Gourdon deviendrait célèbre !

  2. jevouslis
    jeudi, 1 août 2019 à 11:44

    Christian Meunier a signé une convention de partenariat avec Harmonie mutuelle.
    en savoir plus ActuLot

  3. Noillar
    dimanche, 13 octobre 2019 à 10:51

    M Meunier est de tous les coups! On le voit partout avec beaucoup d’entregent. Dynamique et opportuniste, il a des idées. Il crée, il <> presqu’à l’infini.
    Mais, bon, si son idée séduit du monde pourquoi ne le suivrait-on pas? Il fait partie de la race des fonceurs.

    • Meunier
      vendredi, 18 octobre 2019 à 11:21

      Bonjour Noillar
      Excusez moi je ne sais si c’est madame ou monsieur.
      Merci pour votre commentaire. Pour faire court dans votre question qui est :
      Pourquoi personne me suit ?
      Quand on invente, quand on apporte quelque chose de nouveau, les gens passent par trois étapes
      La méfiance – La reconnaissance – La jalousie au niveau des administrations et autres décideurs.
      Voilà j’ai tout dit.
      Bonne journée
      Christian Meunier

  4. Sylvie
    samedi, 19 octobre 2019 à 08:54

    Hélas, je crains que vous n’ayez raison M. Meunier ….. On n’aime pas trop les nouveautés par ici et les esprits entrepreneurs libres….

Répondre à jevouslis Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.