Giratoire du Vigan les commerçants se plaignent

A l’entrée du Vigan, le conseil départemental a décidé l’aménagement d’un rond-point à l’emplacement d’un carrefour jugé accidentogène, bien qu’aucun accident n’ait été constaté ces dernières années.

Depuis le début des travaux du rond-point, certains commerçants du Vigan subissent des pertes financières pour la difficulté du transit des véhicules.

Inquiets, trente commerçants du Vigan ont rédigé et signé une pétition adressée au président du conseil départemental avec copie au sous-préfet de Gourdon et au maire du Vigan, afin de les enjoindre à considérer l’ampleur de leurs pertes et de solliciter un éventuel dédommagement.

Parmi eux se trouve un couple de restaurateurs plus particulièrement touchés. En effet, depuis plusieurs mois l’accès à leur restaurant est bloqué par des balises de travaux. La saison touristique a débuté, mais pas pour le restaurant «Les pieds dans l’plat» : depuis le 23 mars 2015 les voies d’accès sont coupées, avec alternance ou totalement, sans avertissement.Les pertes sont importantes pour ce commerce en expansion. Car qui dit pas d’accès, dit pas de client.

Les propriétaires de ce restaurant, Joëlle Bourges et Christian Pages expriment leur inquiétude : «Le 23 mars, les travaux du carrefour débutent subitement, routes coupées et aucune signalisation avec cinq semaines sans accès à notre restaurant. Toujours sans avis, depuis vendredi dernier les routes d’accès au restaurant sont complètement bloquées. Nous ignorons quand nous pourrons travailler. Nous sommes désespérés et très choqués par ce manque de respect des services publics.»

Interrogé, Daniel Souladié, maire du Vigan et son adjoint précisent qu’ils ne sont pas impliqués dans la décision, et pointent du doigt la Direction des infrastructures et de l’aménagement dirigée par Serge Bladinières. Reste à connaître la position de ce dernier. Quel avenir attend nos restaurateurs, la question est en suspens.

La Dépêche

1 commentaire pour “Giratoire du Vigan les commerçants se plaignent

  1. Service Communication Lot
    vendredi, 17 juillet 2015 à 12:56

    Le nouveau giratoire des routes départementales 801 et 673 situé au Vigan est ouvert à la circulation, avec quelques jours d’avance sur le planning prévu. Cette zone avait été signalée, à plusieurs reprises, comme accidentogène par la gendarmerie. Le Département du Lot a donc investi 450 000 € pour cet aménagement de sécurité routière qui nécessitait quelques spécificités techniques : compte tenu de la proximité du giratoire avec le plan d’eau et le Bléou, les eaux pluviales sont traitées et rejetées via un séparateur d’hydrocarbures.

    Le chantier a duré un peu moins de 5 mois et a entraîné des modifications de la circulation. Pour les commerces les plus proches, des mesures d’accompagnement ont donc été mises en place, avec une signalisation spécifique mentionnant que ces commerces restaient accessibles durant les travaux. Comme par le passé, le Département reste bien évidemment à l’écoute de ces professionnels.

    Le chantier sera réellement terminé avec les plantations réalisées en septembre prochain. Et le rond central sera recouvert d’une résine afin de permettre un éventuel franchissement (par des poids-lourds ou des convois exceptionnels…). Les premiers usagers ont déjà pu constater la qualité des travaux réalisés.

    Jérôme POUPON

    Service Communication

    Département du Lot

    Téléphone : 05 65 53 41 25

    e-mail: jerome.poupon@lot.fr

Les commentaires sont fermés