Une association lotoise réunit habitants et élus pour préparer l’accueil des réfugiés

lot céléVendredi 25 septembre à 18 heures, au foyer rural du village l’association Lot Célé Territoire Vivant, en présence d’élus, de spécialistes et de citoyens, invitait chacun à se positionner sur l’accueil de réfugiés dans nos villages.

La réunion passionnante a fédéré quelque 60 habitants. L’objectif était de montrer que nombreux sont les habitants sensibles à la cause des réfugiés et à vouloir agir maintenant. «Nous souhaitons trouver une solution d’accueil à notre échelle en associant les citoyens, les élus et les acteurs compétents, il s’agit de s’appuyer sur nos forces (maisons vides, places dans nos écoles, réseaux solidaires…) et de s’inscrire dans la durée».

Mais accueillir 3 ou 4 familles dans nos villages rencontre bien des barrières (langue, mobilité, travail) qu’il faudra surmonter. L’association souhaite interpeller les élus, informer la population et mettre en place une base de données informatique regroupant les forces vives, les apports logistiques et financiers. Certaines communes comme Escamps ont déjà pris position en offrant un appartement pour 4 personnes pendant un an. D’autres élus étaient présents à cette réunion et l’association espère que l’exemple fera boule de neige auprès des communes du secteur.

Si vous souhaitez vous investir dans ce projet, vous pouvez contacter l’association à gape46@gmail.com. L’aventure ne fait que commencer et l’adhésion populaire conforte l’association Lot/Célé Territoire Vivant dans son envie de poursuivre son action. Affaire à suivre donc.