Des éleveurs locaux et Intermarché de Figeac créent “Saveur Lotoise”

«Notre rôle est d’organiser l’amont de la filière : prévision de sortie des animaux d’élevage, tri des animaux correspondant au cahier des charges, avec des veaux sous la mère et des vaches de réforme limousines», précise Julie Gimel, d’Elvea 46. «C’est Intermarché qui paie directement les éleveurs à un prix rémunérateur».