Aides de la région au département du Lot

 La région est responsable de la définition des orientations en matière de développement économique.

La région reçoit une compétence exclusive pour définir les régimes d’aides et pour décider de leur octroi aux entreprises dans la région, y compris à des entreprises en difficulté.

Compétences de la région

.

Réunis sous la présidence de Carole Delga le 12 octobre dernier à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d’aides en faveur de l’aménagement, de l’attractivité et du développement du Lot.

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre du « Contrat Export », elle accompagne sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire. Ainsi, près de 35 000 € viennent d’être attribués à RGI France, basé à Saint-Céré. À Gagnac-sur-Cère, c’est l’entreprise RECTIF 46, spécialisée dans l’usinage, qui bénéficiera d’une aide de la Région de 120 000 € via un « Contrat immobilier entreprise », pour la construction d’un nouveau bâtiment industriel de 700 m².

Dans le cadre de son action en faveur des commerces de proximité, la Région accompagne la vitalité des territoires avec un « Pass commerce de proximité ». Dans le Lot, 2 pass viennent d’être attribués, pour un montant total de près de 100 000 €, à la commune de Gigouzac pour la réhabilitation d’un multiservice rural, et au Fournil Salviacois pour la création d’une boulangerie-pâtisserie à Salviac.

Concernant les transports, la Région vient de mobiliser 9,8 M € pour les travaux de modernisation de la voie ferrée entre Saint-Denis-Lès-Martel et Lamativie. L’opération d’un coût total de 18,2 M € s’inscrit dans le cadre du Contrat de Plan État-Région 2015-2020.

Pour la culture et l’agriculture

La nouvelle politique culturelle de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée prévoit un soutien aux équipements culturels avec l’ambition de mener une politique d’aménagement du territoire forte, ambitieuse et équilibrée. Dans ce cadre, la Région a décidé d’attribuer une aide de 260 000 € à l’Ecaussystème pour accompagner son projet d’investissement.

1er secteur d’activité en région, l’agriculture et l’agro-alimentaire sont un des piliers de la dynamique économique régionale. La Région accompagne les agriculteurs dans le développement de leurs activités, via notamment le soutien à l’investissement. Avec le « Pass Élevage », la Région accompagne des projets essentiels au développement d’exploitations dans le cadre d’un dispositif portant sur la partie « amont » des filières animales. Cette dernière Commission permanente mobilise ainsi une aide globale de 49 000 € pour accompagner 24 exploitations lotoises sur des investissements en ateliers bovins, ovins ou porcins.

Services publics

La Région accompagne par ailleurs les collectivités dans leurs projets autour notamment de l’accessibilité à des services publics de proximité. Dans le Lot, elle engage près de 74 000 € pour accompagner la réalisation de travaux de mise en accessibilité de bâtiments publics, notamment à la mairie de Lavergne, et à la salle polyvalente de Saint-Germain-Du-Bel-Air.

La Région interviendra également à hauteur de plus de 120 200 € pour soutenir des travaux de rénovation énergétique sur des bâtiments recevant du public, notamment à l’école maternelle de Montcuq-En-Quercy-Blanc, au groupe scolaire de Montfaucon, et à la salle polyvalente de Saint-Germain-Du-Bel-Air.

 

Pour le développement et l’aménagement d’espaces publics, la Région mobilisera plus de 180 000 € pour l’aménagement de la rue du Clau à Espère, l’aménagement du cœur de village de Villesèque, l’aménagement du bourg de Saint-Denis-Catus ou encore l’aménagement du centre bourg et des abords de Soturac.

Enfin, la Région mobilisera plus de 86 000 € pour soutenir la création de 4 salles et espaces associatifs dans le Lot à Gindou, Saint-Caprais, Anglars-Nozac et Saint-Vincent-Rive-D’olt.

La Région soutient les équipements et les aménagements qui ont un fort potentiel d’attractivité et une capacité à générer des retombées économiques et des emplois. Dans le Lot, elle vient ainsi d’attribuer 20 000 € à Albas, pour l’aménagement et la qualification des espaces publics touristiques de la commune.

À travers un « Contrat de Développement et d’Innovation Touristique », destiné à accompagner les entreprises touristiques d’Occitanie, la Région vient de mobiliser près de 41 000 € pour soutenir l’agrandissement du restaurant La Cuisine d’Alain à Gramat.

Enfin, elle vient de mobiliser plus de 288 000 € pour soutenir la Communauté de Communes du Grand Figeac pour le rachat du château du Viguier du Roy.

 

1 commentaire pour “Aides de la région au département du Lot

  1. Jean
    dimanche, 11 novembre 2018 à 10:30

    La région pourrait également financer des campagnes de traçage (injection de colorants dans le sous-sol) pour connaître en cas de pollution accidentelle sur la zone du Perie à Gramat où est implantée l’unite de methanisation Bioquercy quels seront les captages AEP impactés . Ce secteur va de plus s’agrandir considérablement avec la montée en puissance du PETR à cheval sur les communes de Gramat, Bio et Issendolus. Cette zone constitue un des secteurs où s’infiltre y dans le Causse de Gramat les ruisseaux du SEGALA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.