Cahors : la piscine Divonéo rouvre samedi 4 septembre

Après 7 mois de fermeture, l’espace aqualudique Divonéo rouvrira ses portes samedi 4 septembre. L’ensemble des cours enfant comme adulte démarreront dès le lundi 6 septembre. Au programme : natation, aquagym, aquatonic et aquabike circuit training.

Report ou remboursement

Après plusieurs périodes de fermetures dues au contexte sanitaire, le Grand Cahors a aménagé les conditions de prolongations des abonnements passés et des conditions d’abonnement pour la saison 2021-2022 : « On a proposé à tous les inscrits soit un remboursement, soit un report des activités passées. Les trois-quarts ont demandé à être réinscrits. Et pour le reste, ça laisse de la place à de nouveaux adhérents » explique Frédéric Baldy, directeur de l’Office des sports du Grand Cahors.

Concernant la gestion des entrées et du bi-pass, les abonnements sont prolongés automatiquement de la durée de fermeture impactée. Ces reports s’effectueront dans les mêmes conditions (jours et horaires conservés automatiquement). Une fois l’abonnement de l’année dernière écoulée, le service des Sports proposera des compléments à la séance ou un forfait de 5 séances pour terminer la saison 2021-2022.

Pour les forfaits de 5, 10 ou 20 séances de la saison dernière, les usagers qui n’ont pas pu utiliser la totalité de leur forfait sont automatiquement inscrits pour la nouvelle saison dans les mêmes conditions que la saison dernière.

Pour les nouvelles inscriptions, les formulaires sont à retirer à l’accueil de l’Archipel jusqu’au 3 septembre inclus, à Divonéo à partir du 4 septembre et sur le site de la mairie de Cahors : « On va découvrir si après 18 mois d’arrêt, tout repart normalement. On a 70% de nos cours qui sont déjà pleins, avec les reports des adhérents. C’est une bonne chose, mais maintenant on doit être attentif aux nouveaux inscrits » explique Frédéric Baldy.

Du côté des écoles, les cours de natation reprendront dès le 13 septembre, « avec des règles particulières car les élèves ne seront pas contraints d’avoir leur pass sanitaire » précise-t-il. En effet, pour les jeunes âgés de 12 à 17 ans, aucun test ou aucune preuve de vaccination ne sera exigé jusqu’au 30 septembre. Et pour les enfants âgés de moins de 12 ans, ils ne sont, pour l’instant, pas concernés par le vaccin.

ladepeche.fr

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :