Cahors: Trois zones en cours d’aménagement.

.

Jeudi 14 septembre, Geneviève Lagarde, présidente du syndicat mixte de Cahors Sud, a fait le point sur le développement du parc d’activités dans les locaux flambant neufs de Renault Trucks.

 

Trois zones sont ainsi en cours d’aménagement :

– sur la zone de Falguières (au-dessus du péage), les travaux sont achevés. Jusqu’à 25 lots sont disponibles à la commercialisation selon un découpage à la carte. Des travaux de finition de voirie sont prévus pour 2018 lorsque les entreprises seront en partie installées. Le coût total des travaux s’élève à 1 091 638 euros. Les entreprises Renault Trucks et Wurfel sont d’ores et déjà implantées sur ce secteur. « C’est le premier bâtiment en France avec l’arche Renault Trucks. Nous avons 6 salariés sur site. Nous sommes en train d’engager un dépanneur supplémentaire et on réfléchit à l’embauche d’un deuxième mécanicien » a expliqué Eric Trelet, directeur régional de Renault Trucks.

– les travaux concernant Cap del Bos 1 sont quasiment achevés et libèrent 8 hectares d’ores et déjà commercialisables selon un découpage à la carte. Le coût total des travaux s’élève à 1 199 497,60 euros. Trois entreprises sont déjà positionnées pour une installation prévue en 2018. De son côté, l’entreprise ANL se lance dans la construction d’un nouveau bâtiment d’environ 6000 m2  à l’intérieur duquel son process sera amélioré. Les travaux vont débuter d’ici la fin de l’année et devraient durer 8 mois. 12 nouvelles machines robotisées pour une meilleure production et une amélioration des conditions de travail des salariés seront également installées. 10 à 15 personnes seront embauchées à terme.

– l’aménagement de Cap Del Bos 2 est actuellement à l’étude afin de permettre la jonction entre le giratoire et l’aérodrome, et par conséquent le lien direct vers la zone d’activités depuis Cahors, et également pour mettre, à l’issue des travaux, une quinzaine de lots à la vente. « On espère installer 10 à 15 entreprises se situant dans le domaine de la maintenance aéronautique ce qui va accroitre l’activité de l’aérodrome » a indiqué la présidente.

Conclusion de Geneviève Lagarde : « Cahors Sud poursuit son envol ! Nos perspectives sur la zone sont de 70 à 100 emplois supplémentaires sur 700 actuellement. »

Medialot
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.