Conférence

Dans le cadre des  rencontres

« Sciences dans les vignes »

        Samedi 29 septembre 2018-

à 14h30

Cinéma Louis Malle

A Prayssac

   « Elisée Reclus, semeur de science »

par Joël Cornuault

Ecrivain

Avec la projection d’un film de Nicolas Eprendre

 

Admiré par les anarchistes, Elisée Reclus fut largement boudé après sa mort en 1905 par les géographes de profession et très méconnu par le public en général : ainsi par exemple, les bouleversements révolutionnaires du début de XXe siècle en Europe, qu’il avait appelés de ses voeux et pressentis, ont fait fi des ses idées et de son influence – réelle de son temps.

Jamais installé dans la culture existante, ni géographique, ni politique, ni sociale, Reclus, n’est jamais tombé non plus dans un oubli complet, en France ou à l’étranger, et a fait l’objet de différents moments de lecture.

C’est à ces interprétations que, après avoir fixé les grands repères chronologique de sa vie mouvementée, je ferai allusion. Depuis la lecture faite par l’équipe d’Hérodote au milieu des années 1970 jusqu’à aujourd’hui.

C’est surtout sous forme de questions que nous effectuerons ce survol reclusien :

Quelles raisons historiques (dans la géographie, dans la vie des idées, dans l’écriture et la conception même des textes de Reclus) peuvent expliquer la drôle de postérité de l’auteur de la Nouvelle Géographie universelle, devenu un méconnu célèbre ?

Quelles raisons peuvent expliquer le regain d’intérêt qu’on lui marque aujourd’hui hors des sphères académiques et parmi elles aussi ? Après l’ostracisme, n’est-ce pas le panégyrique qui menace ?

Et pourquoi me suis-je moi-même attaché pendant tant d’années à Elisée Reclus et quelles pistes ai-je suivies voire, même, ouvertes ?

Joël Cornuault : Libraire éditeur essayiste, traducteur et poète. Créateur des « Cahiers  Elisée Reclus » il à consacré plusieurs essais à l’illustre géographe.

.

.Entrée libre

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.