Des navettes de la gare de Cahors à l’autoroute

Depuis le 24 mai, les sociétés Vinci Autoroutes et Blabla Car s’associent dans la mise en place d’une navette entre la gare de Cahors et le péage du nord de la ville. La société Raynal Voyages en assure la conduite.

Tous les chemins mènent à l’autoroute ? En ce qui concerne le covoiturage, c’est en tout cas la volonté qui transparaît du nouveau partenariat entre Vinci Autoroutes et Blabla Car. Sur Cahors, leur rapprochement s’illustre par la mise en place, depuis le 24 mai, de navettes reliant la gare SNCF au péage de la sortie 57 sur l’autoroute A20 (Cahors-nord). Avec une étape intermédiaire sur l’aire de covoiturage de la Combe du paysan.

L’exploitation de ces véhicules est confiée à la société Raynal Voyages, financée par Vinci Autoroutes qui est à l’initiative de l’idée. «Au début, le covoiturage pouvait nous faire un petit peu peur, avec par exemple un véhicule au lieu de trois sur nos autoroutes. Mais on s’aperçoit de l’arrivée de nouveaux publics, étudiants mais pas seulement, qui n’y seraient jamais venus autrement», argumente Patrick Jourdan, directeur des nouvelles mobilités du groupe. La réalité est actuellement différente.

 

Malgré entre 500 et 600 chauffeurs covoitureurs qui passent chaque jour sur l’autoroute A20 au large de Cahors, peu décident de s’y arrêter pour prendre ou déposer des passagers. Du côté de ces mêmes passagers, cela crée une situation telle que «85 % de la demande n’est pas satisfaite», estime Patrick Jourdan. Blabla Car annonce avoir modifié son algorithme de recherche, afin que les passagers trouvent aussi des conducteurs qui passent devant leur destination désirée et obtiennent un détour.Les navettes «Ulys» circulent pour l’instant le vendredi de 17 heures à 19h30, le dimanche de 17 heures à 19 heures. Leur accès est gratuit jusqu’au 1er septembre, où le tarif passera à 2 € par personne. Pour l’heure, sept personnes ont utilisé ces navettes, dont cinq en provenance de la gare de Cahors.

La Dépêche

 

Laisser un commentaire