Gourdon: Du nouveau à la Maison du Sénéchal

Visitez le centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine

sénéchal4

8 commentaires pour “Gourdon: Du nouveau à la Maison du Sénéchal

  1. sylvie
    mercredi, 6 juillet 2016 à 22:44

    C’est beau !….. et le contenu doit être passionnant…. une visite s’impose !….

  2. Pramil
    jeudi, 7 juillet 2016 à 14:51

    Je réitère : Je me suis précipité à la belle maison du Sénéchal et j’ ai été vivement déçu.
    Sans intérêt dans un lieu hélas toujours délabré, mais on vous assure que des restaurations sont en cours ! (depuis combien de temps ?).

  3. Pramil
    jeudi, 7 juillet 2016 à 14:56

    JE reréitère. Faut-il absolument être élogieux pour paraître dans vos commentaires ?

    • jevouslis
      jeudi, 7 juillet 2016 à 16:20

      Non, mais il ne faut pas couper les bras à tous ceux qui font quelque chose, j’irai à la maison du Sénéchal pour me faire ma petite idée.

  4. Delphine
    vendredi, 8 juillet 2016 à 08:19

    La fresque est en restauration depuis plusieurs années. Son problème : nous ne connaissons pas avec certitude l’origine du processus de dégradation ni donc comment l’arrêter.
    A ma connaissance, il n’y a pas eu de projets de restauration depuis très longtemps pour l’ensemble de la maison.
    Nous avons commencé par les salles du rez de chaussée avec l’objectif de continuer par les étages et l’escalier.
    Les planchers ont été entièrement refaits.
    Nous proposons des images en 3D pour permettre aux visiteurs de visualiser.
    Un diagnostic général du bâtiment est prévu pour établir un programme de restauration.

    C’est la première fois que l’on permet au public de s’approprier l’histoire de Gourdon.

  5. GEVA
    vendredi, 8 juillet 2016 à 18:14

    Celles qui comme moi, ont été internes dès l’âge de 12 ans (sortie tous les 15 jours) à l’école des filles du Sacré Cœur, rue du Majou connaissent de la cave au grenier ce lieu (les fresques aux plafonds, escalier en pierre dans la tour, caves voutées) .Déjà, Melle LAJUNIE, Melle TOULZE nous en expliquaient les symboles et leurs valeurs après l’enseignement scolaire. Dommage, que devenu propriété de la commune depuis de nombreuses années, La Maison du Sénéchal se meurt ! Je rejoins en cela les propos de Mr ou Mme PRAMIL

    • Pramil
      samedi, 9 juillet 2016 à 12:06

      Merci Geva. Je me demande s’ il y a une réelle volonté de faire avancer les choses. Il ne faut pas des années pour restaurer une fresque. Je doute fort que la nouvelle pauvre installation ramène un semblant de vie rue du Majou. Je confirme mon amère déception.

  6. jevouslis
    lundi, 11 juillet 2016 à 11:48

    J’ai été à la Maison du Sénéchal voir le centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, c’est vrai ce n’est pas spectaculaire, il y a quelques maquettes notamment celle du château qui était sur la butte, plusieurs vidéos sur l’histoire de Gourdon et beaucoup d’informations sur la vie de Gourdon autrefois tirées des livres des historiens et des archives de Gourdon ; je croyais savoir pas mal de choses sur Gourdon mais j’en ai appris encore plus. Les planches sont soignées, bien écrites, intéressantes, ce n’est ni creux ni trop érudit. Celà part de la préhistoire et arrive jusqu’à nous, on nous parle de la grotte préhistorique du château et des objets qu’on y a trouvé, certains sont exposés, malheureusement les plus intéressans sont exposés à Brive qui se fait tirer l’oreille pour les restituer.
    La butte a été habitée pendant la période Gauloise et Gallo-romaine. Le nom Gourdon vient de Gordonem (pré-gaulois) Gord (falaise) et omen (villas), il y a d’autres interprétations.
    On nous dit comment les maisons étaient construites à l’époque Gallo-Romaine. On nous parle des Cadurques, des dolmens (Pierre Levée) il y en a quelque 800 en Quercy.
    On nous raconte l’histoire du château fort de la Butte, des rivalités entre les Seigneurs , les consuls et la communauté de Gourdon.
    On nous explique comment la ville était organisée au XIVème siècle, les différents quartiers artisanaux (ex : quartier des Pargueminiers), quartier des juifs, quartier défensif (bastidette), les 3 léproseries (malaudias), les marchés….
    On nous parle des grands hommes (pas de grandes femmes) qui ont habité ou sont intervenus à Gourdon.
    On nous parle de la charte,des documents d’archives qui donne des informations précieuses sur la vie à gourdon au moyen âge (ex. procès en sorcellerie) et ensuite. On nous explique l’architecture des époques successives.
    Enfin je ne vais pas tout vous raconter, mais si j’ai éveillé votre curiosité, allez-y, c’est gratuit, vous pouvez y aller plusieurs fois.
    Ci-dessous la reconstitution de la butte avec le Château:
    Château Gourdon

Les commentaires sont fermés