Gourdon: Une marche pour sauver les platanes

Gourdon: L’abattage des 14 platanes est prévu pour octobre


7 commentaires pour “Gourdon: Une marche pour sauver les platanes

  1. Landes Frédéric
    vendredi, 18 août 2017 à 12:11

    L’intérêt écologique des platanes est discutable, l’espace libéré va dégager de la place pour les trottoirs et va mettre en valeur les bâtiments ainsi moins touchés par l’humidité, les feuilles, la magnifique poussière blanche dont tout le monde se plaint.., le projet a été voté, les entreprises sont choisies, l’aménagement pour personnes à mobilité réduite est une avancée mais on ne peut pas content et tout le monde… Après quelques larmes, les gourdonnais se feront à cet aménagement et on pourra avancer..

    • depasse claudine
      samedi, 19 août 2017 à 07:00

      M. Landes, vos arguments sont un peu réducteurs. Eh oui, les arbres ont des feuilles et ils les perdent à l’automne, quant à l’intérêt écologique il est plus qu’évident, mais certains d’entre vous persistent à le remettre en cause. Sachez que le meilleur remède contre les pics de chaleur et la pollution dans les villes est la végétalisation des bâtiments. Je vous recommande de prendre connaissance des études réalisées par bon nombre de spécialistes.

    • samedi, 19 août 2017 à 08:01

      Avancer où ?

      A chaque fois qu’une municipalité veut couper des platanes, ( c’est un signe de sollicitude pour leurs administrés, et de modernisme) on trouve toujours un défenseur de cet “aménagement” qui propose, en argument les mêmes banalités: par exemple, les dégâts dus aux feuilles; je propose donc que les fabricants d’ O.G.M. nous sortent une variété de platanes dépourvus de feuilles pour plantations urbaines. L’intérêt “écologique” sera évident . Et puis après tout, pourquoi ne pas essayer de cultiver les platanes “hors sol”, comme les tomates ? ça serait aussi une “avancée”.

  2. jevouslis
    vendredi, 18 août 2017 à 13:53

    A t-on prévu de mettre en place un contrôle de l’évolution du chiffre d’affaires des commerçants? Si oui, les résultats seront-ils publiés?

    • Sido
      vendredi, 18 août 2017 à 14:16

      Je doute fort que le “contrôle” de leur chiffre d’affaires ne soit du goût des commerçants. il existe un baromètre me semble t’il a la CCI, j’ai souvenir avoir lu de telles infos dans les médias locaux.
      En tout cas, la mise en accessibilité de leur pas-de-porte est certainement un avantage non négligeable et évitera les rampes dans tous les sens.

      • jevouslis
        vendredi, 18 août 2017 à 14:45

        ce qu’il faudrait publier ce n’est pas le chiffre d’affaire lui-même mais son évolution

  3. Landes Frédéric
    vendredi, 18 août 2017 à 16:02

    Le problème des commerçants, c’est la concurrence des grandes surfaces, c’est les prix plus elevés dus aux charges spécifiques à ce genre de commerce et à un nombre de clients limités, ce sont les horaires d’ouverture, souvent inadaptés aux habitudes d’aujourd’hui(non ouverture entre midi et quatorze heures, non ouverture le dimanche) c’est la fatigue et l’implication des gérants, c’est l’opacité de la commission départementale commerciale qui décide de l’ouverture et de l’installation des grands magasins,….. il faut beaucoup de créativité pour attirer et c’est le même problème dans toutes les petites villes c’est statistique.

Les commentaires sont fermés