La plus belle pleine Lune de l’année cette nuit

C’est un phénomène qui arrive régulièrement. Mais en 2017 la Super Lune n’apparaîtra qu’une seule fois, dimanche 3 décembre, à l’occasion d’une des nuits les plus longues de l’année. Il y en avait eu trois en 2016. La lune sera pleine à 16h47 en France métropolitaine. Il faudra cependant attendre 20 minutes après le coucher du soleil pour voir la Super Lune de façon optimale. Le phénomène sera observable jusqu’à environ 21h42 (heure française).

Le phénomène de Super Lune survient au moment où la Lune passe au plus près de la Terre. C’est pour cela que nous allons la voir plus grosse (environ 14%) et plus lumineuse (environ 30%) que d’habitude. La Lune sera dans sa totalité éclairée, ce qui permet d’en distinguer plus facilement à l’œil nu les contrastes.

La première Super Lune d’une série de trois

Visible de partout (si la météo le permet évidemment), le phénomène sera observable à l’œil nu. Mais il est préférable de s’équiper de jumelles ou d’un télescope pour scruter la surface lunaire de plus près. Une lentille pour smartphone peut aussi faire l’affaire.

La Super Lune de ce dimanche 3 décembre est la première d’une série de trois. Les deux autres auront lieu le 1er janvier 2018, avec une distance de 356 564 km à la Terre, et le le 31 janvier 2018, avec une distance Terre-Lune sera de 358 995 km. Au XXIe siècle, il faudra attendre le 25 novembre 2034, pour voir la Lune passer sous la limite des 356 500 km.

.

1 commentaire pour “La plus belle pleine Lune de l’année cette nuit

  1. jevouslis
    lundi, 4 décembre 2017 à 23:35

    Préservation du ciel nocturne. Les communes de Blars, Caniac-du-Causse, Cœur-de-Causse, Frayssinet-le-Gourdonnais, Ginouillac, Lentillac-du-Causse, Lunegarde, Montfaucon, Pech-du-Vers, Sénaillac-Lauzès, St-Sauveur-la-vallée et Soulomès ont décidé de s’engager pour la préservation de leur ciel nocturne !

    Aux côtés du Parc naturel régional des Causses du Quercy et de l’ANPCEN*, elles ont signé collectivement la charte communale pour la Protection du ciel et de l’environnement nocturnes.

    Soucieuse de préserver le ciel exceptionnel du Quercy, la Communauté de communes du Causse de Labastide-Murat a souhaité, avec l’appui du Parc, mettre en place une démarche collective sur son territoire et mobiliser ses communes sur cet enjeu.
    Extinction des éclairages après minuit

    Elles sont aujourd’hui douze communes à se mobiliser ensemble en signant cette charte communale, en s’engageant notamment à éteindre leur éclairage public après minuit et à choisir des lampadaires peu émetteurs de pollution lumineuse dans ses projets de rénovations de l’éclairage public.

    Ces douze communes viennent rejoindre les communes de Nadillac, Orniac et Séniergues, déjà signataires sur le territoire de la Communauté de communes, ainsi que vingt-six autres communes du Parc naturel régional des Causses du Quercy. Le Parc se réjouit de cette démarche collective, la première sur son territoire à l’échelle d’une communauté de communes entière !

    Cette signature publique a eu lieu le 25 novembre à la mairie de Labastide-Murat (salle du Causse), en présence de Jacques Borzo, Vice-Président du Parc en charge de l’environnement et d’Henri Longdot représentant local de l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes.

    Après cette signature, des séances de Planétarium, animées par l’île aux étoiles, étaient proposées au public. Une façon ludique de profiter des étoiles même pendant la journée !

    * ANPCEN : Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne.
    jeanclaude.bonnemere
    La Vie Quercynoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.