Le feu passe au rouge si on dépasse 50Km/h

La sécurisation de la circulation quai de Regourd se renforce par l’installation d’un feu tricolore «récompense». Il reste au vert pour ceux qui respectent la limitation de vitesse.

Ce type de signalétique dans le paysage urbain est encore une nouveauté. Les feux tricolores asservis à la vitesse restent un équipement peu courant que l’on retrouve surtout au bord des routes départementales à fort trafic. Ce feu tricolore surnommé aussi «feu récompense» fera son apparition à Cahors à la mi-août quai de Regourd, entre le local de l’Aviron cadurcien et le pont de Cabessut.

«À la demande des riverains, nous avions la volonté de sécuriser cet axe, mais sans avoir recours aux dispositifs classiques des ralentisseurs. Nous nous sommes orientés vers l’option d’un feu tricolore qui contribuerait à fluidifier la circulation», explique le maire Jean-Marc Vayssouze.

L’idée est de contraindre l’automobiliste à respecter la limitation de vitesse à 50 km/heure. «Si on respecte le 50, le feu reste au vert, il ne passe au rouge que si le véhicule roule plus vite.»

Le feu sera positionné précisément au niveau de l’établissement «Le Before», au droit d’un passage piéton protégé.

Son implantation a été précédée par des travaux de sécurisation, les tilleuls bordant la voie ont été élagués pour permettre de dégager la vue, la signalétique au sol a été repeinte, ligne centrale et lignes de rive.

«Le procédé choisi par la ville, explique le maire, présentera l’avantage de renforcer la protection des habitants tout en régulant les vitesses. Les conducteurs finalement ne seront pas contraints à un arrêt, il leur suffira de décélérer, le feu restera au vert.»

L’installation du feu «récompense» au bord de la route sera effective le 31 juillet. Le chantier a débuté cette semaine et doit durer une quinzaine de jours.

Le chiffre : 30 000

euros > Investissement. Le montant total de l’opération atteint 30 000 euros.

La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.