L’économie sociale et solidaire à Figeac

Figeac a été labellisé « French Impact ».

Ce label est délivré par le Ministère de la transition écologique et solidaire.

La démarche « French Impact » a été officialisée mardi 9 avril 2019 avec l’accueil en mairie de Figeac de Christophe Itier, Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale.

Un label lancé par le Ministère de la transition écologique et solidaire

Juillet 2018, un appel national est lancé par le Ministère de la transition écologique et solidaire, avec la contribution de l’Agence d’ingénierie pour développer l’économie sociale et solidaire en France (AVISE). Cinquante territoires ont déposé leur candidature. L’association Figeacteurs (au nom du bassin de vie de Figeac) a postulé, et fait partie des vingt premiers territoires ayant obtenu le label « French Impact ».

Cette marque vise à aider les territoires à renforcer et accélérer leurs actions dans le milieu de l’innovation sociale, mettre en synergie des acteurs et entreprises œuvrant pour l’économie sociale et solidaire (pouvoirs publics, associations, coopératives, mutuelles, entreprises sociales), favoriser l’émergence, le développement, et l’essaimage des innovations sociales.

Dans cette aventure, le Pôle Territorial de Coopération Économique (PCTE) Figeacteurs s’est entouré de l’organisme de formation développement ADEFPAT à Albi, l’association d’insertion Regain à Figeac, la coopérative agricole Fermes de Figeac, la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRESS), et de l’Agence de développement économique de la région Occitanie (AD’OCC).

Pour Dominique Olivier, responsable de Figeacteurs, « l’histoire de Figeacteurs remonte au Pays de Figeac et la mobilisation de membres pour la gestion territoriale des emplois et des compétences, avec pour défi, de garder les actifs du territoire et prôner l’innovation en milieu rural ». Les solutions apportées aux problématiques d’attractivité sont à la fois durables (circuits courts, mobilité, transition écologique), sociales (partenariats inter-entreprises, services), et collaboratives (co-construction, tiers-lieux).

3 défis à relever par Figeacteurs

Avec cette candidature, Figeacteurs relève trois défis.

Le premier est « l’attractivité et les compétences : Figeac : zéro offre non pourvue, zéro chômeur ! » grâce à des services innovants et mutualisés comme la crèche inter-entreprises, conciergerie, réseau emploi du conjoint, formation aux métiers de demain… Le deuxième défi repose sur « l’alimentation : des chaînes de valeurs alimentaires locales révélées » avec l’aide du groupe restauration collective, de la filière maraîchage, d’une sensibilisation citoyenne à l’alimentation de qualité. Le dernier est consacré à « la transition énergétique : Figeac, territoire à énergie positive ! », celui regorgeant de ressources avec le Labo de la mobilité et Figeac ENR (société territoriale d’énergies).

Christophe Itier salue la démarche de Figeacteurs et revient sur les fondements de ce label. « Ce label repose sur trois convictions que sont le fait d’inventer de nouveaux modes de réponses à nos problèmes sans utiliser les solutions d’hier, que le XXIe siècle est celui de la coopération entre les entreprises classiques et celles de l’économie sociale et solidaire, pour travailler ensemble sur des solutions, et qu’elles seront dans notre territoire. Ce sont dans les territoires que doivent s’imaginer les solutions. »

S. Casses ActuLot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.