Les projets de la CC du causse de Labastide-Murat

Chantal Méjecaze, Présidente de la Communauté de communes du causse de Labastide-Murat adressait hier ses vœux aux maires et conseils municipaux ainsi qu’aux partenaires et agents de la collectivité. Une centaine de personnes avaient répondu à son invitation à l’espace Murat.

La Présidente avait choisi d’axer son discours sur les agents et les idées qui naissent de leur collaboration avec les élus. « Il y a toute une équipe qui travaille à nos côtés et je voudrais les mettre à l’honneur cette année. » a-t-elle débuté.

Elle a présenté Nadège Castandet, nouvelle Directrice Générale des Services de la Communauté de communes qui a pris ses fonctions le 2 janvier puis a félicité par service tous les agents de la collectivité mobilisés pour faire avancer les dossiers et maintenir un service public de qualité : les équipes en charge de la Maison de santé, de l’enfance-jeunesse, de la Maison de services au public, de l’aménagement et de l’environnement, de la culture et la bibliothèque, du sport, du tourisme, de la voirie et des bâtiments, de la communication et les agents d’entretien.

Au sujet de l’extension de la Communauté de communes, Chantal Méjecaze a précisé que le combat était plus que jamais d’actualité et que l’ensemble des élus communautaires restaient attentifs au dénouement de ce dossier.

Les projets pour 2019

En termes d’annonce, la Présidente a divulgué qu’un parc photovoltaïque au sol d’environ 50 000 m² allait être élaboré sur la zone d’activités économiques, sur les communes de Montfaucon et Séniergues. Le permis a été déposé en fin d’année.

Elle a également fait savoir que la Maison de santé allait être agrandie, un dossier phare de l’année à venir puisque les travaux devraient débuter au deuxième semestre 2019.

Cette nouvelle année sera également celle des 10 ans de l’espace Murat et la Présidente a invité tous les participants « à l’automne, avec de belles animations prévues. »

Elle a terminé en adressant à tous, des vœux de santé et bonheur « sincères et chaleureux ». Aurélien Pradié, député du Lot, a ensuite pris la parole pour confirmer son implication et celle des élus communautaires sur le dossier de l’extension de la Communauté de communes. La cérémonie s’est clôturée par un pot de l’amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.