Nicolas cherche un emploi en courant

Samedi 22 septembre, à 10 heures, Nicolas Curci va s’élancer de Gourdon pour son tour du Lot en courant. Le but n’est pas uniquement sportif. Ce Lotois de 40 ans cherche un emploi. Il distribuera des CV dans les entreprises qu’il a ciblées. Par cette course, il veut démontrer ses capacités d’endurance et de résistance, sa force de caractère et sa robustesse physique.

Cet homme affiche quinze ans d’expérience dans le domaine commercial et du management. Mais, depuis le mois de juin, sa quête de travail n’a pas abouti. Au programme : 408 km en six étapes qui le méneront à Martel, Saint-Céré, Figeac, Lalbenque et Grézels avant de revenir à Gourdon.

On peut le contacter sur associationcourstoujours@yahoo.com

La Dépêche

4 commentaires pour “Nicolas cherche un emploi en courant

  1. isabelle Pilliez
    lundi, 24 septembre 2018 à 13:21

    pourquoi ce monsieur a attendu la réflexion du président pour parcourir ses kilomètres pour trouver un emploi il aurait pu le faire de sa propre initiative non…

    • jean pierre j
      lundi, 24 septembre 2018 à 22:05

      Comment va réagir maintenant Madame isabelle à ce message que j’ai reçu hier ?

      Bonjour’

      Pour vous informer que la marche pour la foret partie de Perpignan vers la foret emblematique de Troncais traversera le département du Lot a partir du vendredi 05 octobre

      Cette marche est ouverte a tous

      Pour en savoir plus tapez marchepourlaforet sur un moteur de recherche

      Cordialement

      Jean Luc Pigeassou pour l ‘intersyndicale des personnels de l’ONF

      Ca m’étonnerait que le président s’exprime à-propos de la forêt de Tronçais où on va laisser les chênes de Colbert mourir en paix

      https://www.lamontagne.fr/saint-bonnet-troncais/environnement/allier/2017/10/02/foret-de-troncais-les-chenes-de-colbert-vont-mourir-en-paix_12573629.html

    • CURCI
      mardi, 16 octobre 2018 à 15:01

      Bonjour Madame Pilliez- JE suis Nicolas Curci – à l’origine de cette initiative qu’était le TDL – soit le Tour Du Lot et vous apporte la réponse suivante:

      Un projet comme celui-ci requiert des mois (DES MOIS) de préparation, de reconnaissance du terrain, de montage de dossier, de collectes d’informations, de création des affiches, de recherches de “sponsors” ou partenaires, de suivi médical, de tests alimentaires, de démarches administratives pour constituer l’association – ouvrir un compte bancaire et finaliser les inscriptions obligatoires, informer les médias, gérer et sélectionner les contacts… des mois de préparation.

      Autrement dit je vous confirme que je n’ai pas attendu que notre Président effectue sa sortie pour mettre en place mon projet.

      J’espère que ces éclaircissements vous permettront de les considérer comme une réponse.
      Cordialement,
      Nicolas Curci

  2. Anonyme
    lundi, 24 septembre 2018 à 19:27

    Euh…. voyons…. un petit effort , relisez l’article et vous comprendrez – peut être – que ce monsieur “court” après un emploi depuis le mois de juin, sans succès….. alors il profite du nouveau buzz créé par Macron pour mettre en avant ses qualités et atouts d’une façon différente….. il choisit de faire un CV original, médiatisé, afin de faire parler de lui plus largement et augmenter par voie de conséquence ses chances d’être remarqué, et apprécié, par un employeur…. C’est une initiative pour le moins créative et courageuse…. ne croyez-vous pas Madame Pilliez ?….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.