Programme de Cahors Juin Jardins 2019

L’édition 2019 du festival Cahors Juin Jardins se tiendra du 31 mai au 2 juin sous le signe des « naturalités », un retour fantasmé et artificiel en direction de la nature. Explications.

Un « art soucieux d’écologie », telle est la maître expression de la 14e édition de Cahors Juin Jardins. Car, selon les organisateurs, on ne peut pas se divertir d’art, de jardin sans se déconnecter de la réalité, le festival mettra en avant des « jardins bienveillants avec la terre ». La directrice artistique de l’événement depuis 13 ans, Isabelle Marrou, a compris que « lorsqu’on est acteur de notre territoire, l’environnement se porte mieux ».

Participation des habitants dans les quartiers

Précisément, en plus des œuvres d’artistes exposées sur plusieurs lieux dans Cahors, le festival poursuit la mise en avant par l’association Juin Jardins des créations de jardins citoyens dans les quartiers.

Des artistes dans les jardins

Parmi les initiatives ludiques proposées autour du festival, l’artiste Karine Bonneval proposera à l’auberge de jeunesse de Cahors (le Chai) un système sonore d’écoute de la terre pour en imaginer également le goût. Adrien Fricheteau et Cédric Simon seront à la galerie WAM créateurs pour une lecture humoristique et catastrophiste de la thématique « Naturalités » du festival. Aussi, Lucie Laflorentie invitera les lycéens du Montat à créer une œuvre sous le thème du « paysage de pierre ».

Encadrés par la paysagiste Alice Freytet et l’auteure Maryse Vaugarny, des habitants seront invités à exprimer leur expérience de dégustation visuelle et alimentaire dans les jardins de l’espace social et citoyen du quartier de Terre-rouge. Là, ils pourront également animer les jardins partagés de la cité en partenariat avec Lot Habitat. Enfin, les parents d’élèves et enseignants de l’école de la Croix de Fer pourront y créer un jardin collectif.

Une serre taille XXL à visiter

Autrement, la ballade des jardins privés est reconduite avec la complicité des propriétaires participants, celle-là même qui a vu germer le festival lors de sa première édition en 2006. Une variété d’animations est également au programme, notamment une serre taille XXL à visiter au cœur de Cahors, un Ecologîte sur roulettes ou encore les conférences et ateliers animés par le Carrefour des Sciences et des Arts.
Le village de Cahors Juin Jardins sur les allées Fénelon hébergera enfin un décor surprenant, mêlant la primitivité de nature et la modernité de notre société consommation : plus de 500 chariots de supermarché végétalisés, que l’on doit aux architectes du collectif MoonwalkLocal. Un véritable jardin en zone urbaine.

Mathieu Delaunay La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.