Souillac prépare un « Projet jeunesse » pour enrayer le déclin !

Au programme, un projet jeunesse en direction des 14-20 ans sur la commune de Souillac menée par la municipalité avec le soutien technique de Cauvaldor.

Lundi 5 mars, une réunion à la mairie de Souillac a rassemblé trois élus de la ville de Souillac (M. Sanfourche, Mme Jallais, Mme Kowalik), des représentants de Cauvaldor, du centre culturel de Biars, de la mission locale de Souillac, du cinéma Le Paris, du Lycée Hôtelier, de l’école de musique du pays de Souillac et de Souillac en scène.

Au programme, un projet jeunesse en direction des 14-20 ans sur la commune de Souillac menée par la municipalité avec le soutien technique de Cauvaldor.

La première étape de ce projet consistait à établir un diagnostic, par un travail de concertation, d’échanges d’informations, d’entretiens et de réunions permettant à tous d’y participer.

Diagnostic sévère sur l’état de la population

Diminution de 19 % de la population des 0-44 ans entre 2009 et 2014, par opposition avec une augmentation de 8 % des populations ayant entre 45 et 75 ans sur la même période.

Diminution du nombre de ménages d’une personne et de ménages avec familles, alors qu’il y a une augmentation de 13 % des familles monoparentales.

Une baisse de 12 % des emplois, 17 % de gens à temps partiel et 17 % ayant des contrats de travail précaires, près de 15 % de chômage. Seul un Souillagais sur 2 a un emploi en 2014.

Un taux de pauvreté de près de 20 % avec 52 % de ménages non imposés.

20 % des ménages ne disposent pas de voiture

Les logements vacants sont en augmentation de 80 %, et le nombre de résidences principales et secondaires baisse de 10 points, toujours sur la même période 2009-2014.

71 % seulement des jeunes Souillagais sont scolarisés (chiffre en baisse).

Les jeunes sont peu présents dans les associations sportives et culturelles.

Le taux de chômage des 15-24 ans atteint 32 %.

Le manque d’équipement spécifique à la jeunesse.

Mais il subsiste des points positifs

Un vivier associatif et une richesse d’équipements importants tant en ce qui concerne la santé (même si cela n’est pas suffisant), l’emploi, le sport, l’assistance aux seniors, la culture, le tourisme, la petite enfance, l’enfance et la jeunesse, et le social, près de 200 commerces et un peu de mobilité (Gabarot, SNCF…).

La jeunesse (15-24 ans) représente près de 14 % de la population.

Il existe plusieurs jeunesses

Les jeunes qui étudient à Souillac

Les jeunes qui travaillent

Les jeunes qui ne sont ni inscrits dans un parcours professionnel ni dans un parcours scolaire.

Les jeunes faisant leurs études en dehors de Souillac

Et enfin les jeunes de l’extérieur faisant leurs études à Souillac.

Cette première réunion a permis de valider le diagnostic ainsi qu’un questionnaire destiné aux jeunes qui constituera la seconde étape du projet.

L’enjeu est simple : Faire ensemble par et pour les jeunes ; leur permettre de s’approprier, de s’impliquer et d’être acteur de leur territoire, leur laisser une place. Enfin, améliorer la communication entre les différents acteurs ressources du territoire, les jeunes et les élus.

Un projet passionnant…

C. Rabuteau La Vie Quercynoise

1 commentaire pour “Souillac prépare un « Projet jeunesse » pour enrayer le déclin !

Les commentaires sont fermés