Aides de la région au Lot

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni le 19 juillet dernier à Montpellier les élus de la commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire. Zoom sur les principaux projets lotois bénéficiant du soutien de la Région :

> Vitalité et attractivité des territoires

Afin de renforcer la vitalité des territoires et faciliter la rénovation des logements des communes rurales qui présentent un réel intérêt en terme de développement durable, la Région soutient la rénovation énergétique de deux logements communaux pour près de 14 000 euros, le premier dans l’ancienne école de Cénevières et le second en centre bourg de Maussac à Gindou. De même, la Région accompagne la rénovation énergétique d’un logement énergétique social dans le bâtiment de la Mairie à Ginouillac pour près de 6 500 euros. Par ailleurs, la Région mobilise 61 000 euros pour la réhabilitation d’une ferme en cinq logements sociaux à Viazac. Par ailleurs, pour renforcer la vitalité des territoires, la Région soutient la réalisation de plusieurs travaux de mise en accessibilité dont :

– l’école communale de Loubressac à hauteur de 19 000 euros.

– la salle polyvalente de Mercuès à hauteur de 4 100 euros.

– la mairie et de l’église de Lauzès à hauteur de 4 000 euros.

Grâce à son « Pass Commerce de proximité », la Région soutient les projets visant au maintien, à la création ou au développement d’activités économiques de proximité, l’objectif étant de préserver dans les zones fragiles, les activités indispensables à la vie quotidienne des habitants. Dans le Lot, 80 000 euros sont attribués pour la création d’une épicerie à Assier et 20 000 euros pour la rénovation de l’épicerie de Payrac.

> Le « + » : la Région approuve le contrat de territoire de la Communauté de communes du Grand Cahors

Dans le cadre de sa nouvelle politique territoriale, la Région se mobilise pour l’attractivité et l’emploi dans chacun de ses territoires. La nouvelle politique de contractualisation permet de définir, avec les communautés d’agglomération ou urbaines des contrats sur-mesure répondant aux dynamiques propres à chaque territoire. A l’occasion de la dernière commission permanente, la Région a approuvé le contrat territorial du Grand Cahors pour lequel elle mobilisera plus de 1,7 millions d’euros en investissement. Déjà plusieurs projets ont été accompagnés dans le cadre de ce contrat territorial :

– l’aménagement du cœur de village et de ses abords à Laroque des Arcs, dans la commune de Bellefont-la-Rauze pour un montant de 72 000 euros,

– la rénovation de la Halle de Cahors pour près de 200 000 euros,

– l’aménagement paysager et cheminement piéton aux abords de l’école d’Arcambal pour plus de 17 000 euros.

> Agriculture

1er secteur d’activité en région, l’agriculture et l’agro-alimentaire sont un des piliers de la dynamique économique régionale. Afin de soutenir le développement et la compétitivité du secteur, la Région a renforcé ses dispositifs d’aides aux entreprises agricoles. Ainsi, elle mobilise près de 64 000 euros pour accompagner l’installation de nouveaux agriculteurs dans le Lot. La Région accompagne les investissements dans le secteur horticole afin de favoriser l’amélioration de ses performances techniques, économiques et environnementales. A ce titre, la Région mobilise 20 000 euros pour soutenir la serre Les Lilas à Luzech. Par ailleurs, la Région est aux côtés des viticulteurs et soutient des plantations nouvelles de vignes par de nouveaux exploitants à Castelnau-Montratier, Sainte-Alauzie, Saint-Vincent-Rive-d’Olt et Glanes à hauteur de 15 000 euros.

> Culture et patrimoine

Dans le cadre de sa nouvelle politique en faveur de la culture et du patrimoine, la Région a défini quatre axes stratégiques : renforcer l’égalité d’accès à la culture et maintenir un aménagement culturel équilibré du territoire ; financer et encourager la création produite en Occitanie et accompagner l’innovation ; fortifier l’économie de la culture et du patrimoine ; accroître la visibilité et le rayonnement à l’international de la région. Elle intervient ainsi fortement auprès des territoires pour accompagner la restauration du patrimoine. Dans le Lot, la Région soutient la restauration des remparts de Figeac à hauteur de 51 000 euros. La Région Occitanie soutient par ailleurs la création audiovisuelle et cinématographique, pour la réalisation de courts, moyens, longs métrages de fictions et documentaires. A Saint-Martin-Labouval, la Région mobilise 15 000 euros pour la production du court-métrage documentaire : « Les derniers enfants du Causse » de Fu LE.

> Education, jeunesse et apprentissage 

Afin d’offrir des conditions d’études optimales dans ses établissements, la Région investit pour moderniser et rénover ses lycées. A Souillac, la Région investit 1,5 millions d’euros pour la réfection des toitures du lycée polyvalent Louis Vicat. Afin d’assurer des formations de qualité aux apprentis, la Région Occitanie mène une politique volontariste en apportant son concours financier à l’acquisition d’équipements des CFA. Ainsi elle participe, à hauteur d’1 million d’euros, à l’acquisition d’équipements pédagogiques (machines-outils à commandes numériques, tronçons d’avions, cabine peinture, ilot de formation technique individualisé maintenance) pour le CFI de Cambes. De même, la Région mobilise 133 000 euros pour l’acquisition d’équipements pour l’Institut de Formation aux Métiers de la Santé (IFMS) du Lot.

> Action pour l’économie et l’emploi 

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre de son dispositif « Contrat Croissance » qui permet de soutenir les projets d’investissement matériel et immobilier s’inscrivant dans une stratégie de développement ambitieuse des entreprises, la Région accorde une aide de 13 000 euros à la SAS Ateliers Electro Mécaniques Vayrac à Rignac. Cette aide permettra à cette PME, spécialisée dans la préparation de filerie, de câble et de connectique, d’acquérir de nouvelles machines et de nouveaux outils informatiques afin d’être en capacité de répondre à de nouveaux marchés, tout en améliorant les conditions de travail et de sécurité des opérateurs. Le Région accompagne également les entrepreneurs dans leur projet de transmission et reprise d’activité. 25 projets lotois sont accompagnés à ce titre : la reprise de la Sarl Sygal à Sousceyrac-en-Quercy pour près de 45 000 euros et la reprise de l’entreprise Cadiergues à Lacapelle-Marival pour un montant de 50 000 euros.

> Aménagement du territoire

Chef de file en matière d’aménagement du territoire, la Région a décidé de renforcer son soutien à l’attractivité et au développement des « Bourgs Centres Occitanie / Pyrénées-Méditerranée ». Sont notamment concernées les communes « villes centres » des bassins de vie ruraux, les communes de plus de 1 500 habitants qui remplissent une fonction de centralité vis-à-vis de leur bassin de vie, ainsi que les communes de moins de 1 500 habitants qui jouent un rôle « pivot » en termes de services dans les territoires de faible densité démographique. Ainsi ce sont les communes de Souillac, Salviac et Castelnau-Montratier qui vont bénéficier, à leur tour, d’un contrat bourg-centre de développement et de valorisation. Dans ce cadre, la Région pourra mobiliser ses dispositifs d’intervention afin d’accompagner des projets portant notamment sur le cadre de vie, l’habitat, l’offre de services à la population dans les domaines de la santé, de l’enfance, de la jeunesse, de l’économie et du commerce, des sports, de la mobilité, de la culture, de l’environnement, ou encore des loisirs.

> Tourisme

Dans le Lot, la Région accompagne les aménagements des Grands Sites Occitanie / Sud de France. Ainsi, elle soutient le réaménagement de la place Bessières et la mise en lumière de la cathédrale Saint-Etienne de Cahors pour près de 538 000 euros. Elle mobilise également 400 000 euros pour la création du Centre des Congrès de Rocamadour. De même et afin de poursuivre la mise en valeur du patrimoine architectural historique, la Région accompagne la ville de Figeac à hauteur de 80 000 euros dans la réalisation des travaux de restauration des façades en cœur de bourg, classé Site Patrimonial Remarquable. Enfin, la Région soutient les projets de création d’activité touristique sur le territoire, et accompagne 3 projets dans le Lot, dont les modernisations du Camping Les Hirondelles à Loupiac pour près de 50 000 euros, de l’hôtel-restaurant du Centre à Gramat pour un montant de 32 000 euros et de l’activité de loisirs de Canoë à La Malène pour plus de 16 000 euros.

Medialot

 

1 commentaire pour “Aides de la région au Lot

  1. François
    vendredi, 23 août 2019 à 08:56

    Agriculture : Madame Delga a -t-elle oublié de parler des financements des méthaniseurs du Ségala (Grand Figeac), ou ne seront ils pas financés???

    Un centre des congrès à Rocamadour?? qui de de la station d’épuration de la cité qui a quelques soucis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.