Un reportage sur des bourgs de Bouriane

À l’initiative de la communauté de communes Quercy Bouriane, un reportage intitulé «Les centres bourgs, pour quoi faire ?», vient d’être réalisé. Vous pouvez visionner le film ci-dessous.

Ce film a été produit et réalisé par François Stuck pour IDÉtorial. Il sera programmé avec un débat au cinéma l’Atalante de Gourdon.

En amont de ce reportage, Gladys Carroum a été désigné manager par la CCQB pour anticiper des solutions viables d’amélioration pour les commerces des centres-villes et pour le bien-être des populations locales.

Des entretiens filmés ont été menés avec neuf commerçants, avec la participation de Mélanie Gambino, enseignante-chercheuse au Laboratoire dynamiques rurales, et Jean-Pierre Garcia, technicien au commerce de la chambre de commerce et d’industrie du Lot. Il commente précisément le commerce de proximité dans les trois bourgs de Gourdon, Le Vigan et Saint-Germain-du-Bel-Air.

Aujourd’hui, il est vrai que de nombreux centres bourgs et centres-villes souffrent d’une réelle désertification des commerces et d’un manque de dynamisme. Mais ce reportage apporte un autre regard, celui de comprendre quels sont les enjeux et exposer des témoignages clefs.

La monnaie locale, le céou, est citée plusieurs fois, cette autre façon qui permet le rapprochement, un soutien à la vie du village, avec l’attention de vrais professionnels en centre-ville qui fidélise la clientèle. Le centre-ville est comme un aimant qui attire là où il se passe quelque chose, culturellement, avec des espaces de vies partagés, les marchés… C’est un sujet qui amène à la réflexion.

 

  «Les centres bourgs, pour quoi faire ?» réalisé par François Stuck

3 commentaires pour “Un reportage sur des bourgs de Bouriane

Les commentaires sont fermés