Cahors : Les travaux de la route de Mercuès commencent le 2 octobre

Jeudi 7 septembre dans l’un des salons de l’hôtel Kyriad, la ville de Cahors, avec à sa tête le maire Jean-Marc Vayssouze, avait convié les riverains (habitants et commerçants) concernés par la deuxième phase des travaux sur «l’entrée Nord du chef-lieu» c’est-à-dire la route départementale 811 menant vers Mercuès.

Huit phases sont prévues sur le chantier qui sera piloté par le service de la voirie du chef-lieu, avec Olivier Grousset comme chef des opérations.

Physiquement, les travaux s’étendront «sur un linéaire de 450 m limité par le giratoire de Regourd et le feu tricolore marquant l’entrée actuelle du Groupe Cahors». Dans le temps, la circulation sera perturbée du début octobre jusqu’à l’entrée des congés de fin d’année, mais la clôture en est prévue avant Noël «sauf impondérables» tempère Christophe Broichot, l’architecte-urbaniste à l’origine du Trait d’union reliant le secteur sauvegardé au pont Valentré.

Cet axe routier, qui enregistre le passage de 17 000 véhicules par jour, ne sera coupé que durant trois nuits, courant décembre, à compter de 20 heures

«pour la pose du tapis d’enrobé sans joint médian» précise le maître d’œuvre.

Sinon, une circulation sur chaussée rétrécie ou par alternance sera mise en place.

L’accès aux commerces ne sera pas impacté.

Pour l’ensemble de cette opération, 380 000 € seront apportés par la ville,

60 000 € par le Département et 30 000 par le groupe Cahors.

Des campagnes d’informations seront répercutées sur les agglomérations alentour, jusqu’à Castelfranc, menées par Cathy Bonnet, adjointe de la municipalité, en charge de la voirie.

Ainsi, l’entrée Nord du chef-lieu sera requalifiée en artère vitale «par un feu basculé sur une priorité à la voie publique avec détection automatique des flux, le parking du groupe industriel sera basculé à l’intérieur de son enceinte, alors qu’à l’opposé, une bande végétalisée marquera la séparation avec un large trottoir aménagé en espace partagé doux pour piétons et deux roues non motorisés.

L’ultime phase, prévue pour 2018, jusqu’à la fin de l’agglomération cadurcienne, après le carrefour de Pont de campagne, ne concernerait, à l’heure qu’il est, que la reprise de la chaussée.

Cependant le maire apparaît ouvert à répondre à certains aménagements mineurs.

1 commentaire pour “Cahors : Les travaux de la route de Mercuès commencent le 2 octobre

  1. Thierry
    jeudi, 14 septembre 2017 à 10:19

    il était temps !!!
    entre devant la maec (groupe cahors) effectivement mais aussi la ZA de mercués , c’est pas de la tarte et je parle pas de l’accés au peyrat depuis les labo fabre ….
    a ils peuvent en reprendre des routes … 30 ans de laxisme, et voila les voiries qu’on a aujourd’hui …
    dans le gard c’est comme chez nous par contre le cantal ou puy de dome c’est du billard meme sur de tous petits axes, comme quoi la bonne gestion est possible mais pas lotoise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.