Cahors: visite de chantier du centre universitaire

campus cahors

Etude du futur campus de Cahors

Une visite de chantier du centre universitaire s’est déroulée vendredi. A la rentrée 2017, les étudiants pourront pleinement profiter de leur nouveau campus.

Le projet de rénovation du centre universitaire de Cahors figure parmi les actions inscrites au contrat de site. Quatre pôles de références prendront place sur site, enseignement, éducation et formation ; patrimoine ; efficacité énergétique ; santé, social et service à la personne. «Je suis venu en curieux pour voir l’avancement des travaux. Je suis heureux que le projet ait abouti. On avait une ville capitale qui dominait et un rural très présent. Il fallait irriguer» remarque Jean-Michel Minovez, président de l’Université Toulouse II-Jean Jaurès. Vanessa Larrere, l’architecte du projet, guide la visite. «Le but était de mettre le bâtiment en valeur, mais rénover de manière contemporaine, en faire un lieu de vie pour tous les étudiants, avec un geste d’ouverture sur la ville», explique-t-elle. En ce sens, l’ex-parking sera transformé en cour d’honneur avec un grand jardin. Le rez-de-chaussée sera dédié à la vie étudiante avec salles de conférences, bibliothèque, foyer des étudiants et un espace restauration. Le premier et le second étages seront aménagés en bureaux et salles de classe, dont une salle de conférences de 120 places. Le coût de l’opération est de 6 222 307 € dont 5 192 090 € TTC de travaux. L’opération est financée à hauteur de 57 % par l’Europe, la région et l’État.

Le contrat de site est signé entre la région, l’Université Toulouse II- Jean-Jaurès, l’Université Toulouse III Paul Sabatier, l’Université de Toulouse Midi-Pyrénées, le conseil départemental, le Grand Cahors, la CCI en présence du rectorat. «Ce contrat est un outil stratégique pour le développement de l’enseignement supérieur», indique Jean-Marc Vayssouze, président du Grand Cahors. Il se décline autour de deux axes, développer l’offre de formation, améliorer l’attractivité du site et intensifier la vie étudiante, poursuit l’élu.


Deux nouveautés à la rentrée

L’objectif des 1 000 étudiants est atteint avec 1028 étudiants et postbac exactement. Pour la rentrée 2016-2017, une classe préparatoire grande école option économie va ouvrir au lycée Clément-Marot, indique Guillaume Lecuivre, directeur départemental de l’éducation nationale. Par ailleurs, une licence professionnelle mention protection et valorisation du patrimoine historique et culturel de l’Université Jean Jaurès viendra compléter le pôle patrimoine et métiers de l’art décentralisé en totalité à Cahors.


Le chiffre : 34

formations >A Cahors. C’est le nombre de formations étudiant et postbac proposées.