Cazals. Les services de Bambinado passent à l’intercommunalité

L’ordre du jour était particulièrement important pour Bambinado. Mercredi 16 octobre à 19 h, l’association s’est réunie en assemblée générale extraordinaire, à la salle des fêtes de Cazals. Bambinado, association parentale créée il y a 31 ans, gère quatre services (la crèche, le centre de loisirs, le centre de loisirs associé à l’école et un relais d’assistantes maternelles) et emploie treize salariés permanents. Au vu du manque d’implication des parents membres de l’association et de la complexité dans la gestion des ressources humaines pour des bénévoles, les membres du bureau avaient entamé des discussions avec la communauté de communes Cazals-Salviac. La finalité étant de procéder à un transfert des services vers le service enfance-jeunesse de la communauté de communes, cette dernière ayant toujours été un partenaire privilégié de l’association grâce à son important soutien financier.

Les coprésidentes Justine Bottero et Myriam Pons ont convié une centaine de parents membres de l’association parentale afin d’acter la dissolution de l’association au 31 décembre 2019. Les salariés de l’association ainsi que les élus du territoire ont répondu présents. Les coprésidentes ont remercié les excusés ainsi que les trois parents ayant assisté à la réunion.

Toutes les résolutions concernant le transfert du personnel, des biens financiers et immobiliers vers la communauté de communes Cazals-Salviac au 1er janvier 2020 et la dissolution de l’association au 31 décembre 2019 ont été adoptées à l’unanimité.

 

Les coprésidentes, après avoir remercié les salariés pour leur travail auprès des enfants, les élus et agents de la communauté de communes Cazals-Salviac pour leur soutien permanent et le travail préparatoire au transfert effectué depuis le début de l’année, ont invité les participants à partager un apéritif convivial.

 

Une page se tourne mais le plus important était de réussir à maintenir les emplois et l’ensemble des services largement plébiscités par les parents.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.