Combien d’habitants dans le Lot et ses communes?

recensementL’Insee fait paraître les résultats du recensement de la population 2013, ils constituent Populations légales Arrondissements – cantons – communes en vigueur à compter du 1er janvier 2016

En cinq ans, le Lot enregistre une hausse de sa population de 1 054 habitants (179 416 habitants au recensement de 2008).

La tendance générale est intéressante pour le Lot : le département gagne 1 054 habitants en cinq ans, entre les recensements de 2008 et 2013, soit en moyenne 210 par an. Attention cependant, car la comparaison entre 2012 et 2013 est nettement moins favorable : le Lot perd 695 âmes en à peine un an.

Dans le tableau ci-contre sont indiqués les chiffres de la population municipale et de la population totale* (colonnes blanches), ainsi que le nombre d’habitants gagnés ou perdus (colonnes jaunes) par rapport à la population légale de 2011.

Définition >Population municipale. Elle comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune (y compris les personnes sans abri ou résidant dans des habitations mobiles).

Population totale. C’est la population municipale, à laquelle il faut ajouter : les élèves ou étudiants majeurs qui logent pour leurs études dans une autre commune mais dont la résidence familiale est située sur le territoire de la commune, et les personnes résidant dans une maison de retraite située dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence familiale sur le territoire de la commune.

Les gagnants >Sur cinq ans. Les communes qui gagnent le plus d’habitants, en population totale, en cinq ans, sont : Lalbenque 237, Pradines 152, Labastide-Marnhac 125, Le Vigan 97.

Sur un an. Celles qui ont le plus augmenté en population totale sur un an : Figeac 56, Reyrevignes 31, Luzech 30, Gramat 29.

Les perdants >Sur cinq ans. Les communes qui perdent le plus d’habitants (population totale) en cinq ans sont : Cahors 393, Gourdon 343, Souillac 330, Puy-l’Évêque 181, Figeac 147, Castelnau-Montratier 100.

Sur un an. Les plus fortes baisses en population totale, en un an : Cahors 429, Souillac 154, Gourdon 93, Pradines 37, Bétaille 33.

Zéro + Zéro = Cavagnac. Le village affiche une stabilité unique dans le département. Les Cavagnacois étaient 119 en 2008, 119 en 2012… et ils sont toujours 119 aujourd’hui.

Pourcentage >Record. 35 % de population gagnés en cinq ans : c’est le record établi dans le Lot par la commune de Masclat. Un gros pourcentage, qui reflète une hausse de 27 habitants.

1 commentaire pour “Combien d’habitants dans le Lot et ses communes?

Les commentaires sont fermés