Concert classique avec le TRIO ZADIG

Le Trio Zadig, né de la rencontre de deux amis d’enfance, Boris Borgolotto, violoniste, et Marc Girard Garcia, violoncelliste, puis du pianiste américain Ian Barber, a déjà été récompensé par 11 prix internationaux. Il allie sensibilité et intensité de jeu au sein d’un répertoire allant de Haydn à la musique contemporaine. Le Trio captive le public par sa virtuosité, son élégance, puisant dans l’amitié toute sa force et son authenticité.

Le Trio Zadig se produit dans le monde entier et dans des salles prestigieuses comme le Wigmore Hall, le Shanghai City Theater, la Philharmonie de Paris, la Salle Cortot…Parallèlement à cette programmation exigeante, le Trio Zadig rencontre de grands artistes tels que  Ivry Gitlis, Menahem Pressler qui contribuent à l’épanouissement de son expression musicale.

Le Trio Zadig est l’invité de nombreuses émissions telles que France Musique, France Inter, RTBF. Il est actuellement résident artiste associé  à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth auprès du Quator Artemis.

Boris Borgolotto, violoniste, a étudié au CNSM de Paris dans la classe d’Ami Flammer et à l’Université de Musique de Vienne dans la classe de Dora Schwarzberg. Il remporte, en 2011, le 1er prix de la Fondation IBLA de New York  et, en 2013,  le 1er prix  de l’American Fine Arts de New York. Il est également invité en tant que Rising Star au Great Music Festival en Corée du Sud.

Il joue un violon de 1750 du célèbre luthier italien Carlo Antonio Testore.

 Marc Girard Garcia, violoncelliste, a étudié au CNSM de Paris dans la classe de Roland Pidoux, Xavier Philipps et Marc Coppey. Il a également étudié à l’Université de musique de Vienne avec Robert Nagy, violoncelle solo de l’Orchestre Philharmonique de Vienne. Il remporte en 2010 le 2ème Prix au Concours International Vatelot-Rampal.

Il joue un violoncelle de Franck Ravatin prêté par l’association « El Pasito ».

 Ian Barber, pianiste, obtient son “Artist Diploma” à l’Université d’Indiana aux Etats-Unis dans la classe d’André Watts. Il remporte en 2008 le 1er Prix du Concours de Concerto de l’université d’Indiana et en 2010 le 1er Prix de l’Académie internationale de piano de Freiberg.

 

.

.

e

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.