Concorès : la colline s’embrase, cinquante pompiers, 2 dash mobilisés

Ce vendredi, en milieu d’après-midi, un important incendie s’est déclaré au-dessus du moulin de Peyroux, aux abords de la RD12, sur la commune de Concorès. Le feu s’est rapidement propagé sur les collines aux alentours, heureusement sans habitation. Plus de deux hectares de végétation sont partis en fumée. Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés. Ils sont parvenus à circonscrire les différents foyers vers 18 heures.

Chez Thierry Crestou, l’épicerie du village, une affiche, placée bien en évidence, rappelle les risques que court la nature en cette saison de sécheresse au moindre contact d’objets incandescents ou de jet de cigarette.

La Dépêche

l’avion des pompiers (un dash) au dessus de Concorès

Les dash

avion dash

Le Dash 8 est un bombardier d’eau de grande capacité, 10 tonnes contre 6 maximum pour un Canadair.

Ils larguent le produit retardant, qui sert à ralentir la propagation du feu et donne une couleur orangée aux largages.

Le dicton qui dit qu’ « un bon pilote de tracker est un pilote qui ne largue pas » n’est pas faux, à ce détail prés, que le chef de noria (leader de la patrouille) doit en quelques instants analyser le feu, prendre la décision d’intervenir ou de conserver son chargement pour un départ de feu plus important.

Toute la difficulté de notre métier réside dans ce choix crucial.

Une fois largué, notre retardant balafre de rouge les collines.

Rassurez-vous, les sels contenus dans le produit sont biodégradables et aident même à la reconstitution végétale. De nombreux tests ont été effectués sur des animaux, différents arbres, des vignes… et ont démontré la non toxicité du produit.

Par contre, la sécheresse et surtout la chaleur font que la coloration résiduelle est durable.

Laisser un commentaire