Conseil départemental

Création d’un groupement d’employeurs entre le Département et Lot Aide à Domicile favorisant la qualification et l’insertion durable des jeunes Lotois et des demandeurs d’emplois. La création de Lot Services et Formations s’est appuyée sur les constats du diagnostic territorial :

– une population vieillissante

– un manque de formation ou de qualification

– des emplois non pourvus

– un besoin de développement économique

Permettre au Département et à LAD de s’associer dans le cadre d’un groupement d’employeurs vise à garantir la poursuite et le renforcement des collectivités en matière d’insertion. Recrutant des jeunes sans qualifications, des demandeurs d’emplois de longue durée bénéficiaires du RSA et des personnes en situation de handicap, le groupement d’employeurs,  leur proposera un parcours de formation qualifiante sous la forme d’une alternance. La formation théorique sera assurée par la mise à disposition de ces salariés auprès du Département et de Lot Aide à Domicile. Différentes missions seront support à cette formation pratique. Au sein du département, les salariés mis à disposition seront encadrés pour assurer des travaux d’entretien d’espaces verts et le nettoyage des locaux des collèges du territoire. Au sein de Lot Aide à Domicile le support de formation pratique concernera de nouveaux services proposés à ses bénéficiaires (petits bricolages, espaces verts). Lot Services et Formations aura également la charge d’une seconde filière de professionnalisation autour du métier d’aide à domicile. La formation pratique sera réalisée au sein des équipes de Lot Aide à Domicile. Le GE pourra aussi soutenir l’émergence, la pérennisation et la professionnalisation de nouveaux emplois. Plusieurs conseillers départementaux ont salué cette naissance. « La formation est importante. C’est comme ça que l’on attaque le chômage à la base » a souligné Pascal Lewicki. Pour Marc Gastal, « cela va dans le sens du projet du mandat » : « C’est une vision et une réponse que nous avons voulu pour l’avenir. » « C’est un plus. C’est en mettant tous les oeufs dans le même panier que l’on construira quelque chose dans ce département. Il y a de grandes attentes au niveau des entreprises » a indiqué Gilles Liébus. Conclusion de Serge Rigal, président du Département : « On participera à notre niveau à la problématique de l’emploi au moins sur le service à la personne. Aujourd’hui, on constitue ce groupement d’employeurs mais il n’est pas fermé. » La délibération a été votée à l’unanimité.

Medialot
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.