Conseil Départemental: Aide aux Associations, marchés publics, règlement intérieur

lotMaintient du montant global alloué aux associations.

L’enveloppe globale s’élève à 1,3 million d’euros;  520 000 € sont alloués aux associations culturelles. Les aides aux grands festivals sont maintenues. À noter les 25 000 € accordés à l’institut d’études occitanes (IEO d’Olt) et les 33 000 € au bureau d’accueil de tournages de Gindou Cinéma.

L’enveloppe consacrée aux sports se monte à 577 500 €. La priorité est donnée aux jeunes sportifs lotois. 273 875 € seront consacrés aux sports collectifs via notamment les comités sportifs, le football et le rugby récupérant 100 000 € chacun.

À noter enfin que 257 613 € seront versés aux autres associations du monde socio-économique et agricole.

Marchés publics.

.La réglementation, en matière de marchés publics, est  stricte: au-delà de toutes les exigences qui favorisent la transparence et l’équité de traitement, il est strictement interdit de privilégier des entreprises locales, sous prétexte qu’elles sont installées dans le périmètre de la collectivité qui lance le marché. Toutefois, consciente de l’influence des marchés publics sur la santé des entreprises lotoises et sur l’emploi, le Département, tout en respectant le code des marchés publics, confie le maximum de ses marchés à des Lotois. Pour exemple, plus de 60% des marchés publics du Département liés à des travaux bénéficient aux entreprises lotoises.

Au total, en 2014, la collectivité a redistribué localement près de 20 millions d’euros. Un résultat qui n’est peut-être pas étranger à la démarche partenariale renforcée engagée depuis l’an passé avec, en particulier, la fédération des bâtiments et travaux publics du Lot ou avec la CAPEB. Cette démarche permet, en amont, de sensibiliser les entreprises aux attentes de la collectivité, de mettre en adéquation leur savoir et les besoins du Département. L’initiative lotoise a été unanimement appréciée et a même été dupliquée dans d’autres collectivités de l’Hexagone.

La chasse à l’absentéisme

Les conseillers départementaux ont adopté à l’unanimité le règlement intérieur. Un abattement de 10 % de l’indemnité des élus sera désormais appliqué pour trois absences constatées au cours du même trimestre. Des absences non justifiées en séances plénières mais aussi dans les commissions, même si comme le précisent les services du conseil départemental «l’absentéisme est faible au conseil départemental». Dans un souci de transparence vis-à-vis des citoyens, il serait aussi de bon ton que ces éventuelles pénalités soient rendues publiques. Cette mesure vient après la baisse de 10 % des indemnités des élus.

La Dépêche

 

1 commentaire pour “Conseil Départemental: Aide aux Associations, marchés publics, règlement intérieur

  1. jevouslis
    lundi, 4 mai 2015 à 10:33

    Détail des subventions aux Associations par le Département du Lot:
    Festival de Saint-Céré : 54 100 €; Festival de théâtre de Figeac : 22 900 €; Gindou Cinéma : 39 000 €; Africajarc : 21 000 €; Cahors Blues Festival : 18 000 €; Visages du Monde : 22 900 €; Ecaussystème : 19 000 €; Festival de Jazz Souillac : 14 000 €; Les Rencontres de Bélaye : 7 000 €; Les Traces contemporaines : 6 500 €; Lézard de la Rue : 5 000 €; Art’zimut : 8 000 €; Arcade : 3 800 €; Les amis des Orgues de Gramat : 5 000 €; Comité d’animation culturelle de Gourdon : 4 000 €; Musicausse et Campagn’Art : 3 000 €; Les Barjacaires : 2 500 €; Les amis de Marminiac : 2 000 €; Le Pilou : 2 000 €; Cours et granges : 1 000 €; Lire à Figeac : 5 000 €; Rencontres musicales de Figeac : 1 000 €; Juin Jardins : 5 000 €; Association de promotion et de diffusion de l’art contemporain dans le Lot : 2 300 €; Ville de Cahors saison théâtre : 12 500 €; Les Docks à Cahors : 12 500 €; Grand Figeac : 20 000 €; Derrière le Hublot : 2 000 €; L’Œil du Silence (activités de la compagnie + Les Chantiers de l’acteur) : 50 000 €; Faits et Gestes : 17 000 €; Carré Brune : 12 000 €; Théâtre de l’Échappée Belle : 8 500 €; Les Voix du Caméléon : 9 000 €; Balsamique Théâtre : 4 000 €; Act Théâtral : 4 750 €; Association de recherche et de transmission des arts en mouvement (ARTAEM) : 3 000 €; Evidanse : 3 000 €; Les Cubiténistes Aha : 2 000 €; Chœur d’Artichaut : 1 000 €; Compagnie Les Pieds bleus : 1 000 €; Fédération départementale des foyers ruraux : 16 000 €; Carrefour des Sciences et des Arts : 14 000 €; Fédération des sociétés musicales : 8 800 €; La Granja Soulomès : 10 000 €; Comité départemental du théâtre et des arts vivants : 5 000 €; Société des Études du Lot : 1 680 €; Association pour les musiques de tradition populaire en Quercy (AMTPQ) : 1 000 €; De pure fiction : 2 000 €; Institut d’études occitanes : 25 000 €

Les commentaires sont fermés