Conseil Départemental sur le numérique, en 2024 débit minimum: 4 mégas

fibre optique

fibre optique

Le Lot, hors le Grand Cahors concerné par les projets Orange, serait couvert à 100 % en 4 Mbits, 93 % en 8 Mbits et 45 % en 100 Mbits.

Plusieurs solutions technologiques seront employées, la fibre optique, le réseau cuivre et sur certains coins du territoire le kit satellite ou la wifi.

60 M€ d’investissement nécessaire

Lot numérique va porter l’ensemble de l’investissement nécessaire qui s’élève à 60 M€ dans les cinq ans qui viennent et dont la moitié sera financée par des subventions de la Région, de l’Etat et de l’Europe.

Cette première phase de déploiement du haut et très haut débit permettra d’ici 2021 :

  • d’amorcer la construction du réseau très haut débit (plus de 100 Mbits/s) en installant la fibre optique jusqu’aux habitations dans les principales agglomérations du département ;
  • de raccorder à la fibre optique une centaine de sites prioritaires (zones d’activités économiques, éducation, santé, tourisme, etc.).

Ce projet s’appuie sur le réseau de fibre optique déjà existant dont la construction a déjà été menée par le Département depuis plusieurs années afin de desservir les zones d’activité.

Suite aux travaux de construction du réseau THD, les opérateurs seront incités à devenir clients de ce réseau public pour y proposer leurs offres de services à destination de tous les Lotois.

Le Département du Lot envisage de s’allier avec l’Aveyron et la Lozère pour commercialiser un réseau de fibre optique sur un territoire plus large donc plus attractif pour les opérateurs commerciaux. Des discussions sont en cours.

Pallier les carences des opérateurs privés

Un appel a été lancé par l’État en 2011 à destination des opérateurs privés pour connaître leurs engagements de déploiement d’infrastructures d’accès au très haut débit. Dans le Lot, seul Orange, en partenariat avec SFR, s’est positionné. L’opérateur doit réaliser d’ici 2020 le raccordement en fibre optique des trente communes composant le Grand Cahors (périmètre 2012). Le reste du territoire départemental (310 communes) est laissé à l’initiative des collectivités locales.

Pour pallier les carences des opérateurs privés (héritage du réseau téléphonique actuel, investissements uniquement dans les zones les plus rentables), les collectivités doivent donc se mobiliser…

Site du CD Lot