Cours d’eau en tension; Céou, Bléou, Ourajoux

Déjà des restrictions de l’usage de l’eau. La mesure s’applique à partir de ce samedi 1er mai.

C’est encore tôt et pourtant… Des cours d’eau sont presque déjà à sec dans le Lot.  » Après une période de recharge pluviométrique qui a été globalement bénéfique entre octobre 2020 et février 2021, le temps doux et très sec qui domine depuis mars 2021 conduit à observer une baisse générale des débits des cours d’eau, très tôt dans la saison », observe dans un communiqué la préfecture du Lot.   » L’ensemble des bassins font l’objet d’une attention soutenue. Les premiers cours d’eau en tension sont situés principalement en Bouriane et dans le sud du département. Sont particulièrement concernés les bassins du Céou, du Bléou et de l’Ourajoux et dans une moindre mesure, les cours d’eau du Quercy Blanc », ajoutent les services de l’Etat.

À la suite d’une consultation des partenaires concernés, et en tenant compte de l’annonce par Météo France de possibles précipitations qui devraient toucher le département à partir de cette fin de semaine, Michel Prosic, préfet du Lot, a décidé de prendre une première mesure de limitation des usages de l’eau, dans le département, sur le bassin du Céou, du Bléou et de l’Ourajoux applicable à partir du samedi 1er mai 2021, à 8 heures.

L’arrêté préfectoral instaurant les mesures applicables aux prélèvements dans les cours d’eau et leurs nappes d’accompagnement, est consultable dans les mairies des communes concernées.
Les mesures de limitations des usages de l’eau dans le département du Lot concernent les
prélèvements réalisés dans les cours d’eau et leurs nappes d’accompagnement pour :
– les usages des particuliers, des entreprises et des collectivités : arrosage de jardins et espaces verts, remplissage de piscines et plans d’eau, lavages de véhicules… ;
– les usages agricoles : irrigation et remplissage de plan d’eau.
Dans les bassins concernés par ces mesures, les manœuvres de vannes sont également interdites. Les mesures de restriction des prélèvements en vigueur à partir du samedi 1er mai, de 8 heures à 20 heures concernent le Céou, le Bléou et l’Ourajoux, sous alerte renforcée.

Manon Adoue La Dépêche

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :