De l’amiante dans le bitume au sud de Cahors

La présence d’amiante dans le bitume de la D820 a été découverte lors de la réfection d’un giratoire, près de Cahors. Des travaux de désamiantage ont dû être réalisés.

Les entrepreneurs ont dû prélever des échantillons au préalable par carottage pour vérifier que la zone était sans danger, conformément à la procédure.

amianteC’est là qu’ils sont tombés sur la pomme empoisonnée. Inoffensif lorsque ce matériau est inerte, l’amiante devient véritablement nocif quand il est volatil.

Les ouvriers du chantier ont dû mettre en place une zone de travail confinée. Equipés de protections adéquates, ils doivent passer par un sas de décontamination, comme des épidémiologues qui travaillent sur des virus mortels.
Trop dangereux de traiter les déchets sur place, les résidus d’amiante sont évacués vers une filière spécialisée dans des sacs fermés.

Un scandale sanitaire sans précédent

L’amiante est un matériau toxique utilisé abondamment comme isolant dans les constructions des années 1960-70. Il a fallu attendre les années 1990 pour que les autorités publiques réalisent l’ampleur du problème.

Reconnu depuis comme un scandale sanitaire à échelle industrielle, puis interdit en 1997, les autorités ont régulièrement recours à des chantiers de désamiantage.

http://www.allodocteurs.fr/se-soigner/affaires-justice/amiante/desamiantage-attention-aux-risques_17588.html

 

 

 

1 commentaire pour “De l’amiante dans le bitume au sud de Cahors

Les commentaires sont fermés