Dialogue social: Création d’un comité interentreprise

La Commission Paritaire Interprofessionnelle des Entreprises du Lot (CPIEL) a pour objet principal le développement du dialogue social dans les TPE et PME de moins de 11 salariés. Dans ce cadre les élus de la CPIEL ont souhaité mettre en place un dispositif permettant d’offrir aux chefs d’entreprises et à leurs salariés les mêmes avantages qu’un comité d’entreprise. Un partenariat a ainsi été développé avec la société  Passtime qui propose de nombreuses offres promotionnelles tant à un niveau local que national. Une convention a ainsi été signée ce mardi 12 décembre par Pierre Delpeyroux, président de la CPIEL et Maryla Sergent de Passtime. Pour les chefs d’entreprises, les avantages d’un tel dispositif sont nombreux : outil d’aide au recrutement  et à la fidélisation, prestation entièrement externalisée et totalement déductible du résultat imposable,  complément de salaire sans charges URSSAF (à la condition que le salarié prenne au moins un euro à sa charge sur le coût du pack) Pour les salariés, ces derniers bénéficient d’un service accessible 24h/24 et 7 jours sur 7 et  d’offres privilégiés habituellement réservés aux grands groupes. Pour le chef d’entreprise comme pour ses salariés le coût de la carte est de 49 euros HT/an (couvre jusqu’à 6 personnes par carte) que l’employeur peut prendre en quasi-totalité ou partiellement à sa charge. La CPIEL va par ailleurs inviter les partenaires, les prestataires et les commerçants du Lot à intégrer le dispositif  Passtime afin qu’un maximum d’offre locale soit proposé dans le guide ! Une démarche de sensibilisation de ces derniers va ainsi être engagée en ce sens.

> Les entreprises intéressées par le guide et la carte Passtime peuvent contacter Maryla Sergent au : 06 77 70 87 83 ou par mail : ms.4682@passtime.fr

> La CPIEL, Commission Paritaire Interprofessionnelle des Entreprises du Lot est une association paritaire créée le 2 octobre 2006 par les partenaires sociaux du Lot. Elle regroupe les trois Organisations Professionnelles Interprofessionnelles Patronales : CPME, MEDEF, U2P et les cinq syndicats de salariés : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO. La commission a pour vocation l’organisation et le développement du dialogue social dans les TPE de notre département.

La société Passtime propose un guide et une carte qui donne accès à de nombreuses réductions chez les partenaires (restaurants, commerces et activités de loisirs). Les remises accordées sont valables pour le détenteur du guide et jusqu’à 6 personnes l’accompagnant. Chaque partenaire propose une « offre découverte » exceptionnelle suivie d’une « offre permanente » systématique à chaque passage.

Medialot


Qu’est-ce qu’un comité d’entreprise?

Toute entreprise d’au moins 50 salariés doit mettre en place un comité d’entreprise (CE). Ce comité est composé de représentants du personnel et syndicaux, ayant un mandat de 4 ans maximum. Il est présidé par l’employeur. Il a des attributions économiques, sociales et culturelles. Pour exercer ses missions, il dispose d’heures de délégation.

Représentation du personnel

Le CE assure l’expression collective des salariés. Il permet la prise en compte de leurs intérêts dans les décisions relatives à la vie dans l’entreprise (gestion et évolution économique et financière, organisation du travail, formation professionnelle, techniques de production).

Gestion des activités sociales et culturelles

Le CE assure, contrôle ou participe à la gestion de toutes les activités sociales et culturelles établies dans l’entreprise prioritairement au bénéfice des salariés, de leur famille et des stagiaires.

Mise en place du comité social et économique

28 sept. 2017 – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

L’ordonnance n°2017-1386 du 22 septembre 2017 relative à la nouvelle organisation du dialogue social et économique dans l’entreprise et favorisant l’exercice et la valorisation des responsabilités syndicales prévoit la fusion des institutions représentatives du personnel en une seule instance, le comité social et économique. Des décrets d’application restent à paraître.

service-public.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.