États Généraux de l’École Rurale. Une troisième réunion de travail en présence des parlementaires du Lot

 La troisième réunion de travail des États Généraux de l’École Rurale ouverte par le député Aurélien Pradié a de nouveau fait salle comble ce lundi 5 mars 2018 à Labastide-Murat. Plusieurs groupes de travail se sont formés autour de la thématique du handicap, des enfants en difficultés scolaires et de l’accueil des moins de 3 ans.

Trois sujets sur lesquels notre ruralité dispose de sérieux atouts.

Pour l’occasion trois parlementaires du Lot : les deux sénateurs Angèle Préville et Jean-Claude Requier, ainsi que le député Aurélien Pradié étaient rassemblés. Mais également des maires, parents d’élèves, enseignants, syndicats, collectifs et représentants des collectivités. L’unité est de mise sur le sujet central de notre École.

De nombreuses propositions ont pu émerger. Elles viendront nourrir la feuille de route qui sera remise aux acteurs nationaux et locaux de l’éducation dans les semaines qui viennent.

La dynamique de ces États généraux est tout à fait inédite dans notre département. Elle constitue une belle réussite.

Une adresse e-mail commune permet de recueillir les idées de chacun : ecolerurale46@gmail.com.

Rendez-vous est donné lundi prochain, le lundi 12 mars 2018 à 20 h 30, salle du Causse à Labastide-Murat pour une nouvelle soirée de réflexion et de propositions.

La Vie Quercynoise

1 commentaire pour “États Généraux de l’École Rurale. Une troisième réunion de travail en présence des parlementaires du Lot

  1. jevouslis
    vendredi, 9 mars 2018 à 18:20

    Les participants ont dénoncé l’insuffisance des RASED et la suppression des postes au CMPP. Avec la suppression du poste de directeur, l’an prochain, le CMPP ne participera plus aux équipes pédagogiques. Entre le manque de détection précoce en maternelle et le délai d’attente au CMPP, c’est une véritable catastrophe pour la prise en charge des élèves en difficulté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.