FAST: Le Département soutient les projets des communes et des communautés de communes du Lot

Travaux dans une école, aménagement d’une salle culturelle ou création d’un multiple rural : dans le cadre du FAST (Fonds d’aides pour les solidarités territoriales), la commission permanente du Département du Lot, réunie en visioconférence le 7 décembre 2020, a voté plus de 500 000 euros de subventions pour soutenir les projets des communes et des communautés de communes.

En voici le détail

  • Alvignac : création d’un parcours de santé, 4 234 € ;
  • Belmont-Sainte-Foi : rénovation de la mairie, 2 113 € ;
  • Cahors : acquisition d’un véhicule électrique, 5 413 € ;
  • Cuzac : aménagement d’une salle associative, 10 000 € ;
  • Bétaille : agrandissement de la maison médicale, 52 600 € ;
  • Cazals : rénovation et extension des vestiaires du stade, 33 564 € ;
  • Fajoles : réhabilitation de l’école, 35 410 € ;
  • Grand Cahors : acquisition d’un véhicule électrique, 5 413 € ;
  • Grand-Figeac : aménagement des espaces publics à Lauresses, 51 695 € ;
  • Lachapelle-Auzac : réfection de la mairie, 3 787 € ;
  • Communauté de communes de Lalbenque-Limogne : aménagement d’une salle culturelle polyvalente à Esclauzels, 55 181 € ;
  • Le Vignon-en-Quercy : aménagement d’un nouvel accueil périscolaire à l’école maternelle, 8 237 € ;
  • Montcuq-en-Quercy-Blanc : aménagement des espaces publics, 105 680 € ;
  • Pinsac : création d’un multiple rural, 50 475 € ;
  • Sabadel-Latronquière : rénovation de la mairie, 13 729 € ;
  • Saint-Cirq-Souillaguet : aménagement d’un local associatif, 18 160 € ;
  • Saint-Pierre-Lafeuille : création d’un centre de soins, 9 960 € ;
  • Saint-Pierre-Toirac : rénovation de la salle associative, 7 907 € ;
  • Sérignac : rénovation du bâtiment mairie-salle polyvalente, 35 300 € ;
  • Sousceyrac-en-Quercy : rénovation des vestiaires du stade, 17 100 € ;
  • Villesèque : aménagement d’aires de jeux, 3 862 €.

Le FAST, un accélérateur de projets

La commune de Salviac, qui a réaménagé la piscine municipale, a ainsi bénéficié d’une subvention de 125 000 euros votée par les conseillers départementaux en mars 2017.