Gourdon: Projet Tour de ville, les 17 arbres ont été abattus

La municipalité vous informe que 17 arbres situés sur l’emprise du projet de revitalisation du Centre-ville de Gourdon, ont été abattus, ce jeudi 7 décembre, dans la légalité.

Les travaux reprendront en janvier 2018, comme prévu initialement, jusqu’en juin de la même année.
Marie-Odile Delcamp
Maire de Gourdon

Travaux du Tour de Ville de Gourdon stoppés

17 commentaires pour “Gourdon: Projet Tour de ville, les 17 arbres ont été abattus

  1. jevouslis
    mardi, 9 janvier 2018 à 09:22

    Il y a une complainte ininterrompue de commentaires plus ou moins agressifs pleurant les platanes disparus, je pense qu’une erreur a été commise mais maintenant nous devons arrêter avec nos plaintes , on ne ressuscitera pas nos arbres, il faut essayer de sauver le commerce, cette litanie ne lui est pas favorable. Soutenons le. Je ne publierai plus de déclarations positives ou négatives concernant l’abattage des arbres.
    Je vous rappelle que le Vendredi 12 janvier, l’association de commerçants Gourdon Dynamic vous invite à une grande «Nuit des soldes», les magasins seront ouverts jusqu’à 21 heures dans la ville de Gourdon.

  2. Maire de Gourdon
    mercredi, 3 janvier 2018 à 19:03

    Les travaux redémarrent le 8 janvier

    Après la pause programmée pour la période des fêtes, les travaux d’aménagement du Tour de Ville Sud vont reprendre à partir du 8 janvier sur les boulevards Mainiol et du docteur Cabanès. Ils se poursuivront sans interruption jusqu’au mois de juin.

    Les premiers travaux réalisés à la reprise concerneront l’achèvement de l’assainissement eaux usées et eaux pluviales coté butte et la mise en service du nouveau réseau d’eau potable. Viendront ensuite les travaux sur les réseaux coté Gambetta et les aménagements de surface.

    La circulation et le stationnement seront interdits en semaine sur la zone de travaux.

    Les véhicules en transit seront de nouveau déviés par le boulevard Galiot de Genouillac (Tour de Ville Nord). Après concertation avec les commerçants, ce boulevard sera maintenu à double sens à la reprise des travaux pour faciliter l’accès aux commerces et aux places de stationnement. Un bilan de ce nouveau dispositif sera fait fin janvier.
    Marie-Odile Delcamp
    Maire de Gourdon

  3. jevouslis
    samedi, 23 décembre 2017 à 20:04


    Nouvel aspect du tour de ville de Gourdon sans les platanes

    • Landes Frédéric
      mardi, 26 décembre 2017 à 14:28

      Vue temporaire, les travaux ne sont pas terminés, ce n’est qu’une étape vers des trottoirs plus larges, la coulée verte vers le kiosque et les nouvelles places de parking parallèles à la route. Un centre d’information va ouvrir début janvier à côté du magasin les trésors de Lisa, avec présentation du projet, portraits des commerçants, présentation de la démarche avap de mise en valeur du patrimoine….

  4. jevouslis
    lundi, 18 décembre 2017 à 14:48

    On s’est beaucoup exprimé sur les arbres ici, je souhaite moi aussi m’exprimer par l’intermédiaire de cette œuvre de Safet Zec peintre et graveur né en 1943 à Rogatica, en Bosnie-Herzégovine.

  5. nernard
    vendredi, 15 décembre 2017 à 06:41

    revolution dans le droit francais…
    on corrige l avis du tribunal….

  6. jevouslis
    samedi, 9 décembre 2017 à 11:58

    Evitez de vous agresser mutuellement, si vous avez des informations nouvelles faites nous en part mais on n’est pas intéressés par vos querelles intestines.

  7. La Dépêche
    vendredi, 8 décembre 2017 à 10:00

    Hier, à 7 heures du matin, la gendarmerie de Gourdon a investi les accès aux travaux du tour de ville sud afin de les sécuriser, puis l’entreprise Pépinières viganaises a démarré les tronçonneuses et un vacarme assourdissant a empli le centre-ville : dix-sept arbres dont dix platanes ont été abattus. Une nouvelle étape dans le projet mouvementé d’aménagement du tour de ville qui était à l’arrêt depuis fin novembre. Un duel juridique avait démarré entre l’association «Ne touchez pas à nos platanes», opposante à l’abattage des arbres, et la municipalité de Gourdon ainsi que la communauté de communes Quercy-Bouriane (CCQB). Une décision du tribunal administratif de Toulouse, rendue le 28 novembre, avait interrompu les travaux pour un problème de fond sur l’arrêté de la voirie.

    La décision d’abattre les arbres, hier, a été prise par la présidente de la CCQB Marie-Odile Delcamp (maire de Gourdon) aussi gestionnaire de la voirie. Elle explique : «Un arrêté de la voirie dérangeait la juge sur le fond ; sur conseil de nos avocats nous avons abrogé l’arrêté en litige et nous l’avons modifié pour qu’il réponde aux critères de la juge sur le fond. Nous avons immédiatement transmis notre décision au sous-préfet et signifié le nouvel arrêté par affichage à la mairie de Gourdon et à la maison commune (le siège de la CCQB). L’ambiance était devenue intolérable, menaces de rue en supplément, nous devions résoudre rapidement le litige. Cet arrêté remplace le précédent et les travaux reprendront comme prévu en janvier».

    L’initiative de Marie-Odile Delcamp est plutôt bien accueillie par les commerçants «pris en otage» malgré eux. D’accord ou pas d’accord avec le projet, ils doivent assurer la survie de leurs commerces et vivaient très mal la situation. Pour la population habituée à ses arbres c’est un choc. Beaucoup de Gourdonnais sont nés en présence de ces platanes. Néanmoins, nombre d’entre eux comprennent la décision.
    La Dépêche du Midi

  8. landes frederic
    vendredi, 8 décembre 2017 à 09:58

    je noterais pour cloturer ma participation a ce forum sur ce point que la dépêche a titré “les platanes du tour de ville ont été abattus”. ce titre à lui seul résume le quiproquo qui s’est mis en place depuis les réunions de concertation et qui consistait à caricaturer la situation. ces pauvres arbres ne sont que des boucs émissaires de la situation économique de gourdon. j’apprends avec tristesse, cette nouvelle reste à confirmer tout de même, que la conseillère georgina murray aurait démissionné. c’était la seule à avoir voté contre ce projet et assume donc pleinement ses convictions. Je déplore tout de même ce choix car elle apportait, notamment dans la mise en place d’évènement culturels, un sacré plus et un carnet d’adresse bien fourni qui lui permettait de faire venir des artistes de talents et des choses nouvelles pour gourdon.

  9. Hervé
    vendredi, 8 décembre 2017 à 08:10

    Si je comprends bien, l’abattage des arbres ne faisait pas parti du projet tour de ville? Ou bien le juge a changé d’avis?

    • Particule Fine
      vendredi, 8 décembre 2017 à 08:30

      Le jour de l’abattage des arbres (censé revitaliser Gourdon par un coup de baguette magique du Père Noël), le ciné municipal projetait le film “L’intelligence des arbres”. Et s’ils étaient capables de se venger…

  10. Landes Frédéric
    vendredi, 8 décembre 2017 à 07:13

    Un grand merci à la municipalité pour avoir tout fait pour ne pas faire capoter ce projet. Il va pouvoir se poursuivre et être prêt pour la Saint-Jean notamment qui sera un moment de rassemblement j en suis sur. Après une phase normale de perturbation pour les gourdonnais, les commerçants, les usagers, gourdon pourra enfin se relancer un entammer une phase positive avec pourquoi pas des toits et des maisons rénovées sur le tour de ville, de nouveaux commerces attirés par ce nouvel espace plus aéré et lumineux,, plus propice à la flânerie et aux animations en tous genre. Je ne suis pas naïf, la période actuelle est difficile pour tout le monde mais ca ne sert à rien d’en rajouter, il faut en passer par la. J’ai toujours aime les travaux publics parce qu’ils illustrent une certaine dynamique et une volonté positive de la part de ceux qui les entreprennent. Ils entrainent souvent derrière eux d autres projets, des initiatives privées, de nouvelles perspectives. Bon courage à tous, merci aux ouvriers du chantier pour leur travail, notamment par ce temps pas terrible…

  11. jean pierre j
    jeudi, 7 décembre 2017 à 23:27

    En France, on aime finir en chanson….https://youtu.be/zR52xwAC7jM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.